Gmail, Google Docs et vie privée : une enquête demandée

Le par  |  7 commentaire(s)
Google_Documents

Le récent bug de partage involontaire de fichiers de Google Documents sert d'alibi à une association américaine pour légitimer une enquête des autorités sur le respect de la vie privée par la firme de Mountain View avec ses multiples services en ligne.

Google_DocumentsC'est une conséquence plutôt inattendue du problème qui a récemment frappé le service de bureautique en ligne Google Documents. Début mars, plusieurs documents hébergés par Google ont été partagés sans que l'utilisateur en exprime le souhait. La faute à un bug avec seulement 0,05 % de l'ensemble des documents confiés aux serveurs de la firme de Mountain View touchés mais cela a suffi à susciter l'inquiétude de l'EPIC, Electronic Privacy Information Center.


Cloud Computing et vie privée dans le collimateur
L'AFP rapporte en effet que cette association a déposé mardi une plainte auprès de la FTC, la Commission fédérale du commerce aux États-Unis et ainsi l'ouverture d'une enquête sur plusieurs services de Cloud Computing de Google, dont Google Documents mais aussi Gmail, Picasa (permet notamment de publier des photos sur le Net), Google Desktop et Google Agenda.

Pour l'EPIC, il s'agit de " déterminer l'adéquation de la vie privée avec des mesures de sécurité ", l'association faisant mention de la dépendance grandissante des consommateurs américains, sociétés et agences fédérales vis-à-vis des services de Cloud Computing. Le temps de l'enquête, l'EPIC demande tout simplement la fermeture des services en ligne de Google précités !

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #430021
Il est complètement illusoire de penser qu'il n'y aura aucun problèmes à confier ses données personnelles à une société US.
On sait bien que nous n'avons aucun contrôle sur les données qu'on leur laisse, donc il est évident qu'il ne faut pas utiliser ce genre de services.
Le #430031
Qui sont ces gens ? Fermer tous ces services Google, Gmail surtout, c'est dingue quand même !
Vu la crise, faudrait quand même arrêter la paranoïa là...
Anonyme
Le #430061
Content qu'ils s'intéressent enfin au cas Google Agenda : quand on reçoit une invitation à un évènement, la liste des autres invités est visible par tous, pas moyen de la masquer.
Le #430151
Il ferait bien de s'intéresser au cas facebook. Le jour où la CNIL va mettre le nez la dedans, j'en connais qui vont tirer la tronche !
Le #430581
ce qui est aberrant c'est qu'on mette nos données personnelles en ligne. On devrait disposer d'un boitier chez soi, connecté au modem/routeur, qui contiendrait son site web, ftp, info personnelles éventuellement interfaçables avec des services comme facebook ou autre, nos emails, etc, mais surtout, qui restent sur ce boitier, et que si on le souhaite, on déconnecte ce boitier et que rien ne reste sur la toile (du moins légalement).
Le #430641
bugmenot
toute connexion passe par les usa.

Lintello
ces gens travaillent pour microsoft ?

glattering
serveur auto-hébergé ? merci linux
Le #430771
exactement pasinette, mais ca devrait etre un argument commercial (le respect de la vie privé grâce à un tel auto hébergement), et pas réserver aux connaisseurs!
faudrait qu'une boite soucieuse de défendre les consommateurs (éventuellement soutenue par des organismes tel que choisir et l'april) developpe ça.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]