SFR : une carte de couverture 4G qui a posé problème à l'Arcep

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Les Echos
SFR-logo

L'Arcep a demandé à SFR de revoir sa carte de couverture 4G présentée sur son site Web, du fait du décalage entre ce qui était présenté et la réalité.

Les opérateurs mobiles français sont en plein déploiement 4G et l'un des principaux points de communication porte sur le taux de couverture, même si les stratégies varient de l'un à l'autre en fonction des fréquences qu'ils exploitent en priorité.

SFR-logoA ce jeu, Bouygues Telecom a pris l'avantage en réexploitant la bande 2G 1800 MHz pour des services 4G mais il est maintenant au coude à coude avec Orange qui ne ménage pas ses efforts en bande 2600 MHz pour faire valoir la qualité de son réseau, là aussi régulièrement mise en avant.

De son côté, SFR poursuit également ses déploiements mais a opté pour l'exploitation privilégiée de la bande 4G 800 MHz, qui permet de couvrir plus de territoire avec moins d'antennes et de disposer d'une bonne pénétration dans les bâtiments.

Pour suivre l'évolution de leur couverture, les opérateurs publient des cartes sur leur site et il apparaît que l'Arcep a demandé à SFR de revoir la carte de couverture 4G publiée.

Le journal Les Echos évoque l'existence d'une différence significative entre ce qui était présenté sur la carte et la réalité, les cartes 2G et 3G étant quant à elles correctes. L'opérateur mobile a procédé à la correction de ses données durant le week-end en publiant une nouvelle carte de couverture 4G plus conforme à la réalité.

Cette correction intervient en amont de la publication par l'Arcep de l'état de la couverture en très haut débit des opérateurs. Le régulateur a réalisé une enquête de terrain dès le premier semestre de l'année, après l'annonce de l'arrivée de la 4G chez Free Mobile en décembre 2013 et afin d'apporter un peu de clarté après la guerre de communication sur la 4G entre opérateurs durant l'année 2013.

Les cartes de couverture 4G validées par l'Arcep seront présentées jeudi soir. L'Autorité a ouvert par ailleurs plusieurs enquêtes administratives visant divers points chez les opérateurs mais elle attend toujours le décret qui validera son pouvoir de sanction.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1789262
Le temps que la 4G soit opérationnelle sur la presque totalité du territoire (si toutefois c'est possible) on développera la 5G, mais là, c'est pas pour demain ...
Le #1789562
Et en attendant ils ont fait le plein d'abonnés sur la base de publicités mensongères, mais ils n'auront pas la moindre pénalité...
Le #1789722
LIAR a écrit :

Et en attendant ils ont fait le plein d'abonnés sur la base de publicités mensongères, mais ils n'auront pas la moindre pénalité...


Oui, on voit qu'au final, là, TOUS les opérateurs sans exception nous ont encore mentis...
Comme quoi, même l'arrivée de Free ici n'a rien changé...

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]