Michel Combes finalement pas futur PDG de SFR

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Les Echos
SFR logo pro

Jean-Bernard Lévy, président du directoire de Vivendi, s'apprêtant à être débarquer, Michel Combes ne deviendra pas PDG de SFR et restera chez Vodafone. C'est Stéphane Roussel qui prend le poste, par intérim pour commencer.

Il y a du mouvement à la tête du groupe de médias Vivendi, malmené en bourse alors que sa plus grosse branche d'activité, subit fortement les effets de l'arrivée de Free Mobile et de ses tarifs très agressifs. Un conseil de surveillance organisé aujourd'hui doit valider le départ de Jean-Bernard Lévy, président du directoire, avec un intérim assuré par Jean-François Dubos, secrétaire général de Vivendi.

L'arrivée de Free Mobile a conduit au départ de Frank Esser, PDG de SFR, qui devait être remplacé par Michel Combes, en poste chez Vodafone, à partir du mois d'août, Jean-Bernard Lévy assurant l'intérim entre-temps.

SFR logo proMais ce dernier est lui-même critiqué face aux difficultés rencontrées par Vivendi et s'est trouvé en désaccord avec les pistes d'évolution du groupe proposées par Jean-René Fourtou, président du conseil de surveillance. Avec Jean-Bernard Lévy sur le départ, ce n'est plus Michel Combes qui est attendu au poste de PDG de SFR, rapporte les Echos, mais Stéphane Roussel qui va exercer l'intérim.

Ancien de SFR avant de passer chez Vivendi, il serait l'homme de la situation pour mener à bien le plan social qui pourrait toucher jusqu'à un millier de salariés. Comme le note le journal économique, Vivendi a désormais besoin de trouver deux dirigeants : un pour le groupe et un pour sa branche d'activité la plus importante, SFR. Ces changements d'organigramme devraient être officialisés le 3 juillet prochain.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #979721
Les clients sont resté chez ceux qui ont su réagir rapidement ou bien ils sont parti chez free. Ce croyant intouchable avec leur campagne sur "leur service de qualité" ils ont cru bon de ne pas toucher à leurs tarifs, dommage leurs ex-client ont un cerveau en fait.
Pour que les dividendes restent les mêmes c'est encore les salariés qui vont trinquer.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]