SIDA : les espoirs de guérison relancés par un supercalculateur

Le par  |  14 commentaire(s) Source : The Verge
Sida capside

Un nouveau pas en avant aurait été franchi dans la recherche d’un vaccin contre le virus du Sida. Une nouvelle découverte permise par l’utilisation de super calculateurs relance ainsi les espoirs des scientifiques.

Les chercheurs de l’Université de L’Illinois et de Pittsburgh ont ainsi été capables, grâce à un superordinateur, d’établir la structure précise des 64 millions d’atomes qui constituent la coquille interne du virus VIH.

capside HIV sida  Cette nouvelle découverte devrait ainsi aider à trouver de nouvelles façons de combattre le virus et de l’empêcher de se reproduire rapidement.

Au cœur de cette découverte : le superordinateur Blue Waters d’une puissance de 11,6 petaflops.

Avec cette puissance à disposition, les scientifiques ont rassemblé des données d’imagerie avancée et réussi à identifier et comprendre comment les 1300 protéines qui forment la capside du VIH s’assemblent.

En dévoilant comment les molécules de la capside entrent en interaction, les scientifiques devraient être capables d’accéder plus facilement au cœur du virus et de son code génétique.

Les chercheurs indiquent qu’il s’agit là de l’une des plus grandes simulations jamais réalisées sur un supercalculateur, impliquant plus de 64 millions d’atomes.

Les scientifiques devraient désormais orienter leurs recherches sur le développement de molécules capables de briser ou d’endommager cette capside.

  

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1336282

Sacré travail au service de l'humanité

Respect à ces scientifiques
Le #1336452
Remarquable !
Le #1336522
Pas de quoi trop être surpris. Avec les moyens actuels (plus de 3 millions de chômeurs qu'en France, près de 50% de chômeurs chez les moins de 25 ans en Espagne, etc.) un autre système économique que le capitalisme aurait sans doute déjà réussi à éradiquer cette maladie. Le profit comme principal objectif de l'activité fait que l'on avance 10 fois moins vite que l'on pourrait sur tous les domaines : lutte contre les maladie, préservation de l'environnement, lutte contre les inégalités. On met toujours en avant l'aspect incitatif du capitalisme et son rôle coordinateur mais avec les nouvelles méthodes de communication et la nouvelle puissance de calcul, nul doute qu'une coordination électronique serait autrement plus efficace. Et les coûts de transaction du capitalisme sont devenus faramineux (seulement ils sont masqués). Dans un système un peu plus intelligent, on aurait des centaines de milliers de chercheurs sur ces problèmes de santé et aucun doute sur leur intérêt à trouver des réponses et à les faire connaître.
Le #1336692
Bon article, mais j'aurais une éventuelle suggestion. Certains articles touchant à des domaines relativement "avancés" emploient souvent un vocabulaire inconnu du grand public (comme la "capside" de cet article, je suppose que c'est la couche interne du virus, mais je dis peut-être une grosse bêtise). Pourquoi ne pas mettre de petites cases qui apparaîtraient quand la souris passe sur ces mots, pour donner une rapide définition? Ou une petite section "Lexique" en bas d'article?
Le #1336742
cycnus a écrit :

Pas de quoi trop être surpris. Avec les moyens actuels (plus de 3 millions de chômeurs qu'en France, près de 50% de chômeurs chez les moins de 25 ans en Espagne, etc.) un autre système économique que le capitalisme aurait sans doute déjà réussi à éradiquer cette maladie. Le profit comme principal objectif de l'activité fait que l'on avance 10 fois moins vite que l'on pourrait sur tous les domaines : lutte contre les maladie, préservation de l'environnement, lutte contre les inégalités. On met toujours en avant l'aspect incitatif du capitalisme et son rôle coordinateur mais avec les nouvelles méthodes de communication et la nouvelle puissance de calcul, nul doute qu'une coordination électronique serait autrement plus efficace. Et les coûts de transaction du capitalisme sont devenus faramineux (seulement ils sont masqués). Dans un système un peu plus intelligent, on aurait des centaines de milliers de chercheurs sur ces problèmes de santé et aucun doute sur leur intérêt à trouver des réponses et à les faire connaître.


Il faut quand même avoir un esprit EXTRÊMEMENT limité pour tout rapporter a la politique.
D'autant plus que tu avances des arguments des millions de fois resservis et rabâches.
La Corée du Nord ou le Venezuela seront heureux de t'accueillir les bras ouverts !
Le #1336762
Batman93 a écrit :

cycnus a écrit :

Pas de quoi trop être surpris. Avec les moyens actuels (plus de 3 millions de chômeurs qu'en France, près de 50% de chômeurs chez les moins de 25 ans en Espagne, etc.) un autre système économique que le capitalisme aurait sans doute déjà réussi à éradiquer cette maladie. Le profit comme principal objectif de l'activité fait que l'on avance 10 fois moins vite que l'on pourrait sur tous les domaines : lutte contre les maladie, préservation de l'environnement, lutte contre les inégalités. On met toujours en avant l'aspect incitatif du capitalisme et son rôle coordinateur mais avec les nouvelles méthodes de communication et la nouvelle puissance de calcul, nul doute qu'une coordination électronique serait autrement plus efficace. Et les coûts de transaction du capitalisme sont devenus faramineux (seulement ils sont masqués). Dans un système un peu plus intelligent, on aurait des centaines de milliers de chercheurs sur ces problèmes de santé et aucun doute sur leur intérêt à trouver des réponses et à les faire connaître.


Il faut quand même avoir un esprit EXTRÊMEMENT limité pour tout rapporter a la politique.
D'autant plus que tu avances des arguments des millions de fois resservis et rabâches.
La Corée du Nord ou le Venezuela seront heureux de t'accueillir les bras ouverts !


D'ailleurs, il n'y a pas de Sida ni de problème d'environnement en Corée du Nord ni au Vénézuela, c'est bien connu ...
Le #1336782
cerbereOrion a écrit :

Batman93 a écrit :

cycnus a écrit :

Pas de quoi trop être surpris. Avec les moyens actuels (plus de 3 millions de chômeurs qu'en France, près de 50% de chômeurs chez les moins de 25 ans en Espagne, etc.) un autre système économique que le capitalisme aurait sans doute déjà réussi à éradiquer cette maladie. Le profit comme principal objectif de l'activité fait que l'on avance 10 fois moins vite que l'on pourrait sur tous les domaines : lutte contre les maladie, préservation de l'environnement, lutte contre les inégalités. On met toujours en avant l'aspect incitatif du capitalisme et son rôle coordinateur mais avec les nouvelles méthodes de communication et la nouvelle puissance de calcul, nul doute qu'une coordination électronique serait autrement plus efficace. Et les coûts de transaction du capitalisme sont devenus faramineux (seulement ils sont masqués). Dans un système un peu plus intelligent, on aurait des centaines de milliers de chercheurs sur ces problèmes de santé et aucun doute sur leur intérêt à trouver des réponses et à les faire connaître.


Il faut quand même avoir un esprit EXTRÊMEMENT limité pour tout rapporter a la politique.
D'autant plus que tu avances des arguments des millions de fois resservis et rabâches.
La Corée du Nord ou le Venezuela seront heureux de t'accueillir les bras ouverts !


D'ailleurs, il n'y a pas de Sida ni de problème d'environnement en Corée du Nord ni au Vénézuela, c'est bien connu ...


Ni même de supercalculateur lol
Le #1336892
Cycnus. Je partage totalement ton point de vue. On arrive à créer un vaccin contre le H1N1 en 1 mois et on n'est pas capable d'en faire autant avec le VIH en 30 ans.
Le #1336922
Depuis le temps que cette saleté de Sida nous suit, il faut espérer que les scientifiques vont porter un coup fatal et définitif au :
Human immunodeficiency virus infection / acquired immunodeficiency syndrome (HIV/AIDS).
Le #1337082
DeepBlueOcean a écrit :

Depuis le temps que cette saleté de Sida nous suit, il faut espérer que les scientifiques vont porter un coup fatal et définitif au :
Human immunodeficiency virus infection / acquired immunodeficiency syndrome (HIV/AIDS).


qui achetera des capote si y'a plus de risque de sida...?

faudra claquer de la thune pour expliquer aux gens qu'elle protege pas que le sida mais ca prendrait tellement de temps.

Rends toi compte chaque fois qu'un etre humain veut coucher avec un autre il doit claquer 30 centimes.

Le monde est peut etre pas centré sur l'argent pour nous, petit peuple du monde mais ceux qui vont decider si oui ou non le remede une fois trouvé sera distribué ou non au monde justement c'est ceux qui adore l'argent et qui en font leur centre du monde.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]