Smartphones : Dell continue de tourner autour du pot

Le par  |  0 commentaire(s)
logo dell 2

Lors d'une conférence d'analystes, les représentants de Dell ont confirmé avoir des discussions avec les opérateurs mobiles pour lancer une série de smartphones.

logo dell 2Le fabricant américain Dell donne enfin des signes de son engagement possible dans le domaine des smartphones, à la suite d'autres grands groupes d'électronique. Cela fait maintenant des années que Michael Dell alimente les rumeurs d'une entrée sur le marché des smartphones en indiquant régulièrement qu'il attend le moment propice.

Les analystes attendent depuis longtemps une annonce et se sont régulièrement fourvoyés en la prédisant à l'orée du salon Mobile World Congress de Barcelone. Si Dell est toujours resté très discret sur un lancement de smartphones, la présence de Ron Garriques, ancien de Motorola, dans l'équipe dirigeante a toujours alimenté les spéculations.

Après des rumeurs selon lesquelles des smartphones Dell auraient été recalés par les opérateurs, et d'autres ayant laissé filtrer une possible image d'un de ces smartphones, c'est une confirmation presque officielle d'une entrée prochaine du fabricant sur ce segment qui a été faite lors d'un conférence réunissant des analystes.


Des smartphones mais aussi d'autres produits mobiles ?
Ron Garriques y a en effet admis que la société discutait avec plusieurs opérateurs de téléphonie mobile en vue de lancer une gamme de smartphones mais pas seulement. Il a indiqué que Dell étudiait avec eux leurs besoins, qui pourraient se traduire par des appareils mobiles dotés d'affichages allant de 4" à 12".

Android logo proOr, les rumeurs de smartphones, sous Windows Mobile ou Android, mais aussi d'éventuels netbooks sous Android, ont fleuri ces derniers mois. D'autre part, la Chine semble être un territoire particulièrement visé par l'américain, qui pourrait y trouver là des opportunités rapides en se conformant au standard 3G local, le TD-SCDMA, ce qui lui permettrait de se positionner sur un marché où la concurrence n'est pas encore trop forte.

Les indices sont encore maigres pour confirmer la stratégie mobile possible de Dell, qui a quitté le marché des appareils mobiles en 2006, mais pourrait tenter un retour, à l'instar de Toshiba, revenu sur le secteur en 2008 avec des terminaux professionnels et maintenant grand public via le Toshiba TG01, commercialisé en exclusivité par Orange.

Le doute reste de mise quant à sa capacité de se ménager une place dans un secteur déjà très actif mais assuré d'une belle croissance ces prochaines années, doute accentué par les rumeurs ayant indiqué que ses terminaux n'avaient pas vraiment séduit les opérateurs, l'obligeant à revoir ses prototypes.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]