Smartphones : le marché des processeurs en forte croissance

Le par  |  0 commentaire(s) Source : EE Times
SnapDragon

Les revenus issus de la vente de processeurs d'applications pour produits mobiles ont plus que doublé au premier trimestre 2011 par rapport à l'an dernier, faisant le bonheur des grands fondeurs ARM.

SnapDragonAvec la forte croissance des ventes de smartphones et de tablettes tactiles, ce sont les fondeurs ARM qui se frottent les mains et écoulent en amont des millions de processeurs d'applications, soit discrets soit intégrés au sein d'une plate-forme mobile, constituant le coeur des appareils mobiles.

Les revenus de la vente des processeurs d'applications ont plus que doublé au premier trimestre 2011 par rapport à l'an dernier, représentant 1,68 milliard de dollars, soit +108% par rapport au premier trimestre 2010, rapporte ainsi le cabinet d'études Strategy Analytics.

Et c'est le fondeur Qualcomm qui tire son épingle du jeu au premier trimestre 2011, grâce à une forte présence sur tous les segments, et qui prend la tête du marché, devant Texas Instruments. Derrière viennent Samsung, Marvell et Nvidia pour compléter le Top 5 mondial.

La bascule entre Qualcomm et Texas Instruments sur ce segment daterait du dernier trimestre 2010. Les plates-formes SnapDragon ont représenté 22% de l'ensemble des livraisons de processeurs pour smartphones de Qualcomm.


Qualcomm aussi leader sur les modems cellulaires
Le fondeur américain est également leader du marché des modems cellulaires embarqués ( un segment dont s'est complètement retiré Texas Instruments, mais que convoite aussi le fondeur européen ST-Ericsson, voir notre dossier ), un marché qui a pesé 3,5 milliards de dollars au premier trimestre 2011, en croissance de 20% par rapport à l'an dernier.

A noter la poussée d' Intel sur ce segment, qui a récemment racheté la division Wireless d' Infineon, et dont Nokia reste un important client, malgré la prise de distance vis à vis de MeeGo et l'absence de contrats sur les modems 3G avec le groupe finlandais.

Strategy Analytics souligne également la percée du chinois Spreadtrum, qui profite d'une politique de prix agressive et du soutien du gouvernement chinois sur sa R&D.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]