Dérapage verbal du SNEP : des excuses pour les anti-Hadopi

Le par  |  16 commentaire(s)
Logo iTunes

Une allusion malheureuse du président du SNEP à l'encontre des opposants de la loi Hadopi fait sortir de ses gonds l'UFC-Que Choisir qui demande des excuses.

Logo iTunesC'est décidément la semaine des dérapages verbaux ! Le président du Syndicat national de l'édition phonographique a récemment présenté les derniers chiffres du marché français de la vente de musique. Une chute toujours d'actualité avec pour coupable désigné le téléchargement illégal, d'autant plus qu'à ses yeux la loi Hadopi avec ses deux composantes avertissement et sanction tarde à arriver. " Notre offre légale fait toujours face à la concurrence déloyale des échanges illégaux de fichiers musicaux en ligne ", avait déclaré Christophe Lameignère ( également PDG de Sony BMG ).

Faisant un quasi amalgame entre ceux qui téléchargent illégalement et les opposants à la loi Hadopi, l'homme s'est voulu beaucoup plus virulent en déclarant à la presse ( propos relayés par Metro ) que  " ces gens-là, ils auraient vendu du beurre aux Allemands pendant la guerre ! "

Un " très grave dérapage " pour l'association de consommateurs UFC-Que Choisir qui attribue 1 000 points godwin au SNEP et demande surtout des excuses. Une requête formulée au nom de la plateforme Création Public et Internet dont l'UFC-Que Choisir fait partie, et qui réfléchit à une solution pérenne de diffusion des œuvres sur Internet pour le plus grand nombre ( légalisation du partage ), avec une rémunération équitable pour la création.

Pour l'UFC-Que Choisir, Christophe Lameignère " a fait le dérapage de trop en assimilant les opposants de la loi Hadopi à des collabos en puissance du régime nazi ". Et l'association de poursuivre :

" Au-delà de l'invective, le SNEP néglige qu'il n'existe pas une ligne de démarcation claire et précise entre ceux qui téléchargent et ceux qui achètent. Au contraire, les études réalisées par des institutions sérieuses et indépendantes, montrent que ceux qui téléchargent sont aussi ceux qui consomment le plus de biens et services culturels. Par conséquent, en les combattant et en les insultant, comme ils le font, ils s'attaquent à leurs clients, le public, qui pourrait très bien commencer à trouver cela intolérable ! "

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #518061
.../ ces gens-là, ils auraient vendu du beurre aux Allemands pendant la guerre ! "..../

et lui mettrais bien sa mère a l'abattage pour faire du fric....

j'aimerais le rencontrer le soir au fond d'un bois ce S.O.@.B.




Le #518081
Et on boit tous du Vichy
Le #518091
1000 points godwin
Le #518101
"excuses demandées aux anti-Hadopi"

--->"pour les anti-Hadopi" plutôt non ?
Le #518131
TOS: ou "par les anti-Hadopi", mais en tout cas, le titre est clairement completement foireux.
Le #518141
oué, mais y'a qu'a voir les politiques, des scandales partout, 0 démission.

Une bonne dérive de notre pays, c'est que maintenant, tout le monde s'en branle et que les gens aux pouvoirs restent fiers et arrogants aprés un tas de conneries. C'est beau.

Pareil pour les propos déplacés qu'il tient... une honte mais pas de problème pour lui. Lefebvre fait des émules.
Le #518191
Brice ou ce trou du cul, tous dans le même panier.

Nous on doit faire attention à ce que l'on dit sur le net mais eux ils peuvent dire tous ce qu'ils veulent en toute impunité.

Et c'est quoi cette manie de demander des excuses ?

Ces gens haut placé mérite d'être licencié pour faute grave, nous on nous fout à la porte si on encaisse 0.80 centimes d'euros d'un bon de réduction....


Vive la France.
Le #518211
C'est un méchant arriéré ce gars la, ont voient leurs intentions.
Le #518221
ils se battent encore contre le téléchargement !! que d'efforts pour rien.
une boite de pandore a été ouverte et ils crient au secours ,les pauvres artistes sans le sous !!!
Le #518261
@tfane : Sauf que là, attention, ce ne sont pas les artistes qui parlent, mais bien le Directeur de Sony Music France, les maisons de disques en somme.

Les artistes sont pas bêtes au point de se mettre leur public à dos... (si?)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]