Spotify recrute un expert financier : l'entrée en bourse n'est pas loin

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Reuters
spotify logo

Le spécialiste du streaming musical Spotify sera-t-il le prochain à tenter une entrée en bourse pour trouver de nouveaux moyens de poursuivre sa croissance ?

Après plusieurs années à s'être appuyé sur des levées de fonds provenant de fonds stratégiques, le fournisseur de service de streaming musical Spotify pourrait bientôt passer à l'étape suivante, celle de l'entrée en bourse.

C'est du moins ce à quoi fait penser une récente offre d'emploi cherchant un spécialiste de la finance qui pourrait servir de point de départ pour une éventuelle introduction en bourse, d'autant plus que l'heureux élu devra faire en sorte que la société réponde aux standards de la SEC (Secure and Exchange Commission), le gendarme boursier américain, et être en mesure de répondre à ses requêtes.

Spotify Spotify a passé beaucoup de temps à s'ouvrir à de nouveaux marchés et à consolider ses positions, lui permettant de prendre des parts de marché, ce qui était possible en travaillant sur sa croissance organique et s'appuyant sur des investissements.

Mais pour aller au-delà et s'engager dans une voie plus pérenne, c'est logiquement en bourse que la société peut trouver les ressources afin de poursuivre sa croissance, ce qui va aussi avec la prise d'un certain poids économique.

Spotify a encore levé 250 millions de dollars au mois de novembre 2013 et son entrée en bourse pourrait la valoriser à environ 8 milliards de dollars. Elle a l'atout d'un taux de conversion important, à savoir les clients du service gratuit qui passent à l'abonnement mensuel, ce qui n'est pas donné à toutes les entreprises s'appuyant sur un modèle similaire.

Malgré la confiance des investisseurs dans son succès, la société n'est cependant toujours pas rentable : le coût des droits de licence réclamés par les ayant droits pèse lourd sur le résultat. Son modèle économique fait cependant face à un peu moins de résistance de la part des majors, longtemps restées attachées à l'achat de musique plutôt qu'au streaming.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1659852
Encore une start up à la noix....
Le #1660312
oldjohn a écrit :

Encore une start up à la noix....


ah bon pourquoi donc ?
Parce qu'elle va peut etre etre cotée en bourse ? Ou alors parce que son service est tellement intuitif et bon que finalement de nombreux utilisateurs ont cessé de télécharger de la musique illégalement ? Tout ça pour un prix très attractif.
Ce sont des startups à la noix comme Spotify et Netflix qui ont réussi à lutter contre le piratage en proposant des alternatives à très bas coût, multiplateforme et très intuitives.

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]