L'apparition de Mono dans Debian chagrine Stallman

Le par  |  6 commentaire(s)
Richard_Stallman

Le gourou du Logiciel Libre voit d'un œil réprobateur l'entrée de Mono au sein du projet Debian. Au-delà de l'implémentation libre de Microsoft .NET, c'est une trop forte dépendance au langage C# de Microsoft qui l'inquiète.

Richard_StallmanInstigateur du projet GNU et de la licence GPL, Richard Stallman est un ardent défenseur du Logiciel Libre. Du tout Libre que le président de la Free Software Foundation souhaite jusque dans le BIOS des machines. Dans une déclaration publiée sur le site de la FSF et repérée par notre confrère Silicon.fr, Richard Stallman donne une nouvelle fois de la voix pour critiquer le choix du projet Debian avec l'intégration de Tomboy.

Pour Richard Stallman, le problème avec cette application de prises de notes tient au fait qu'elle est écrite en C#, le langage de programmation orienté objet du chantre du logiciel propriétaire, Microsoft. L'intégration de Tomboy est prévue pour la prochaine version stable de la distribution GNU/Linux Debian, au nom de code Squeeze, via le recours à Mono, c'est-à-dire l'implémentation libre de la plateforme de développement Microsoft.Net conçue avec le soutien de Novell.

A priori, il n'existe pas de quelconque menace pesant sur Mono et d'éventuels problèmes de brevets. D'autant que dans ce registre, Novell et Microsoft ont signé des quasi pactes de non-agression. Mais cela n'est pas de nature à rassurer la FSF :

" Le problème n'est pas propre à Mono ; n'importe quelle implémentation libre de C# conduirait au même problème. Le danger est que Microsoft projette probablement de forcer toutes le implémentations libres de C# à utiliser des brevets logiciels. C'est un grave danger, et seuls les fous l'ignoreraient jusqu'à ce que ce jour arrive. Nous devons prendre dès aujourd'hui des précautions pour nous protéger de ce futur danger "

, écrit Richard Stallman.

Il ne jette pas la pierre aux implémentations libres de C#, mais explique que dans le cas de Tomboy et d'autres applications écrites en C# : " si nous perdons le droit d'utiliser C#, nous allons perdre ces applications ".

" Nous devrions systématiquement nous arranger pour dépendre le moins possible des implémentations libres de C#. Nous ne devrions donc pas inclure par défaut les implémentations de C# dans les distributions GNU/Linux, et nous devrions distribuer et recommander des applications non-C# plutôt que des applications C# comparables chaque fois que possible. "

Notons que pour Tomboy, il existe une implémentation en C++ dénommée Gnote. Par ailleurs, on peut penser que la récente affaire ayant opposé Microsoft à TomTom ait réveillé quelques alarmes dormantes chez Stallman.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #482921
Je partage pleinement le point de vue de Richard Stallman, et j'ai beaucoup de mal à concevoir que les adeptes du logiciel libre soient aussi naïf vis à vis de M$...

C'est dû au genre humain je présume, l'histoire étant un éternel recommencement, et l'expérience la seule chose non transmissible.

Mais le problème, dans ce contexte, n'est pas qu'en jouant avec des allumettes, on se brûle, en jouant avec des allumettes on fini enfermé... dans une prison, fabriquée par M$, of course
Le #482971
Ben moi je partage pas.
C'est un faux probleme qui est enonce.

Il a un probleme avec le C#, il doit juste ignorer, qu'un code produit en C#, prend quelque seconde (minute selon la longeure) a etre reecrit sur un autre langage, dont il existe un (de)compilateur IL.

Conclusion, le danger n'est clairement pas dans le C#, mais dans les évolution de l'IL. Voila donc un gouru bien mal renseigner pour ce coup, et qui a perdu une occasion de se taire.

Je tiens a prendre les devants sur les éventuelle commentaire. Oui j'ai dit "evolution", car actuellement seul l'IL dans ca version 2.0 est ISO/ECMA, les nouveauté que va apporté le .NET 4.0, ne le seront que bien plustard. Cela a pris 1 ans a chaque fois que la CLR a évolué.
Microsoft n'a aucun interere à ne pas faire certifier ISO/ECMA, la CLR 4.0
Parcontre pour les prochaine version, ca c'est une autre histoire.
Le #483041
Bon, je file l'URL de Gnote, ça fera plaisir à Hubert. M'enfin j'aurais préféré qu'il se fasse pas virer de chez Novell, quitte à ce que Gnote n'existe pas
http://www.figuiere.net/hub/blog/?Gnote

Et au niveau de l'article :
"A priori, il n'existe pas de quelconque menace pesant sur Mono et d'éventuels problèmes de brevets."

Justement, personne ne sait, c'est très flou, et donc très incertain. Voici à ce sujet cet article paru dans linux magazine en 2004: http://apiacoa.org/publications/2004/lm-java-dotnet-free.pdf . Les doutes n'ont pas été levés depuis.

"D'autant que dans ce registre, Novell et Microsoft ont signé des quasi pactes de non-agression. "

Justement, là on parle de Debian. Si un pacte de non-agression, cela signifie que ceux qui ne l'ont pas signé peuvent être agressés alors ?
Le #483101
Ca s'appelle faire rentrer le loup dans la bergerie.
Le #483111
et si tu lis ce qu'à écrit Jarode, tu comprendra qu'il s'est déguisé en brebis...
Le #483651
Pas franchement non.
Retrocompatibilité oblige.

Et comme je l'ai dit, je critique avant tout le faux ennoncé du problème.
Libreforce a poster un lien vers un article bcp plus juste dans les faits.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]