Projet européen Steeper : mort au " Vampire Power " !

Le par  |  0 commentaire(s)
Vampire power

La multiplication des produits électroniques crée un véritable gouffre énergétique, même lorsque les appareils sont en veille. Le projet européen Steeper étudie des solutions pour réduire leur consommation par 10 et ramener à presque rien leur consommation en veille.

Vampire powerNous disposons au quotidien d'un nombre toujours plus grand d'appareils électroniques, du téléphone portable à l'ordinateur en passant par la télévision, et leur invasion finit par peser lourd en matière de consommation d'énergie, sans compter le gaspillage des dispositifs en veille ( le " vampire power " ).

Pour préparer l'avenir et trouver de nouvelles pistes à exploiter, un grand projet européen, Steeper, vient d'être officialisé. Supervisé par l' EPFL ( Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne ) et possédant des ramifications dans toute l'Europe, son ambition est de poser des bases qui amélioreront l'efficacité énergétique des composants d'un ordre de grandeur lorsqu'ils sont en fonctionnement actif et d'éliminer ( ou presque ) la consommation en veille.

Au sein de ce projet, on trouve de grandes entreprises : IBM Research - Zurich, Infineon et GlobalFoundries, et des instituts de recherche comme le CEA-LETI et des universités ( Bologne, Dortmund, Udine, Pise... ).


Réduire la dissipation énergétique
Ces différents partenaires vont étudier les débouchés possibles de l'utilisation des nanotechnologies et de la nanoélectronique pour limiter les pertes des courants de fuite et optimiser l'efficacité énergétique des composants.

Le projet fait écho au rapport publié par l' IEA ( Agence Internationale de l'Energie ) qui appelait les industriels à s'organiser et réfléchir à de nouvelles solutions moins énergivores pour ralentir la boulimie de consommation énergétique de nos sociétés modernes.

Or les produits laissés en veille constituent une part significative de ce gaspillage énergétique. Dans l'Union Européenne, 10% de la consommation énergétique serait absorbée par les produits électroniques en veille.


TFET et nanofils
Pour trouver des solutions efficaces, il ne suffit plus d'optimiser les composants existants. Il faut au contraire repartir sur de nouvelles bases et repenser la conception des circuits et des équipements en y intégrant les dernières avancées.

Le projet Steeper ambitionne ainsi de préparer les briques qui permettront de créer des puces pour ordinateurs consommant moins de 0,5 Volt en veille et réduisant de 10 fois leur consommation en fonctionnement.

Cela passera par l'utilisation de transistors TFET ( Tunnel Field-Efflect Transistors ) associés à des nanofils semiconducteurs qui permettent des transitions plus rapides entre les états OFF et ON et limitent les dissipations énergétiques. Le projet Steeper est opérationnel depuis juin 2010 et va s'étendre sur les 36 prochains mois.

 

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]