Stéphane Richard : La mise aux enchères de la bande 700 Mhz sera une étape cruciale du marché mobile

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Le Figaro
Orange stéphane richard

Le discours change chez Orange, et plutôt que d'appeler de ses voeux un retour du marché mobile à trois opérateurs, Stéphane Richard voit déjà la prochaine étape du marché se profiler comme un élément clé qui fera le tri dans la concurrence

Alors que Orange souhaite désormais étendre son influence en Espagne en rachetant l'opérateur Jazztel, Stéphane Richard évoque la situation en France, et notamment le prochain rendez-vous des opérateurs avec l'avenir du marché remis en cause par la mise aux enchères des bandes de fréquences 700 MHz.

Antennes-4g Selon le PDG d'Orange, Bouygues Télécom " a une stratégie pour rester seul". Inutile donc de perdre son temps à tenter des négociations qui n'aboutiront à rien ni à continuer de mettre en garde le gouvernement ou la concurrence sur la nécessité d'une consolidation des réseaux.

Selon lui : " Il y a eu un vrai changement dans l'esprit des régulateurs et des pouvoirs publics. Quatre n'est plus considéré comme un chiffre magique." Pour autant, face à un marché qui stagne, chacun devra prendre ses responsabilités en temps et en heure, et la mise aux enchères des nouvelles fréquences pourrait sonner le glas d'un acteur.

C'est entre 2015 et 2016 que le marché mobile devrait ainsi retrouver un équilibre avec trois acteurs, la question de la vente de la bande des 700 MHz devant être " révélatrice" selon Stéphane Richard.

"On verra qui a la possibilité d'être candidat, à quel niveau de prix." Et finalement, Free et Orange pourraient être les deux opérateurs à s'en sortir le plus facilement, les deux sociétés disposant d'importants fonds et de bases solides, tandis que Bouygues restera fragilisé par l'échec du rachat de SFR alors que Numéricâble, nouvel arrivant, affichera une dette considérable qui devrait l'empêcher de soumettre une offre réaliste.

Au final, seuls Free et Orange pourraient ainsi se positionner sur les enchères, le premier ayant déjà fait part de son profond intérêt sur cette bande de fréquences, notamment parce que l'opérateur n'avait pas eu accès à la bande des 800 MHz par le passé.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]