Stéphane Richard (Orange) taille un costume à Free et SFR

Le par  |  40 commentaire(s)
Orange stéphane richard

Stéphane Richard, le PDG d'Orange est connu pour ses déclarations-chocs, et une fois de plus ce sont les concurrents SFR et Free qui en font les frais.

Dans une interview accordée au magazine Capital, Stéphane Richard s'en est ainsi pris à ses concurrents directs, SFR et Free.

Non content de se féliciter lui même de la stratégie qu'il a imposée au groupe ces dernières années, Stéphane Richard indique ne pas craindre les initiatives de SFR ou de Free, qui doivent beaucoup par ailleurs énormément à Orange:

"Free paie pour être hébergé sur notre réseau en 2G et 3G. La question pour Free est de savoir ce qu'il fera quand notre contrat d'itinérance s'arrêtera en 2017".

stephane richard

Et la situation sur le terrain de la 4G est encore plus favorable à Orange selon son PDG qui revendique la position de numéro 1 sur le réseau. Une position renforcée par l'acquisition d'une partie des fréquences 700 MHz. Stéphane Richard évoque ainsi la distance qui le sépare désormais des concurrents :

"Nous avons plus de 50% de sites de plus que Free, qui lui-même est passé devant SFR".

SFR qui en prend également pour son grade par la suite, puisque l'opérateur " n'a pas su convaincre sur la qualité" selon Stéphane Richard. Le rachat de l'opérateur par Numéricâble entraine ainsi davantage une réduction des couts et une hausse des prix facturés au consommateur qu'un réel investissement dans l'expansion du réseau et le maintien d'un service de qualité.

L'opérateur faisant partie du nouvel ensemble est également critiqué pour le quiproquo entretenu sur le terrain du réseau fibré : "Leur discours n'est pas clair en semblant mettre sur le même plan le câble coaxial et la fibre optique." Une situation déjà critiquée par Free et l'ARCEP avec des poursuites en justice à la clé.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1869255
L'opérateur préhistorique : ça lui monte encore à la tête
Le #1869257
Il ferait mieux de s'occuper de son personnel que de ses concurrents.
Le #1869259
"Le rachat de l'opérateur par Numéricâble "

ce n'est pas l'inverse ?
lepingouinenfoliedestroyer Hors ligne Vétéran 1890 points
Le #1869262
jose1209 a écrit :

"Le rachat de l'opérateur par Numéricâble "

ce n'est pas l'inverse ?


Bah non c'est bien ça. Numéricable a bien racheté SFR et non l'inverse

http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/le-rachat-de-sfr_1497801.html
Le #1869265
C'est la pleine lune ???
Le #1869266
En tout cas il a raison de dire que le réseau de SFR est une vaste plaisanterie
Le #1869267
5COMM a écrit :

L'opérateur préhistorique : ça lui monte encore à la tête


En même temps, il peut être content, car pour un opérateur préhistorique, il a bien réussi à passer le cap d'internet et du smartphone.
Combien d'opérateurs européens peuvent se targuer d'avoir plus de 250 millions d'abonnements ?
Le #1869271
Et nous les pigeons nous avons payé des années pour qu' Orange puisse nous exploiter.
Le #1869275
saepho a écrit :

5COMM a écrit :

L'opérateur préhistorique : ça lui monte encore à la tête


En même temps, il peut être content, car pour un opérateur préhistorique, il a bien réussi à passer le cap d'internet et du smartphone.
Combien d'opérateurs européens peuvent se targuer d'avoir plus de 250 millions d'abonnements ?


C'est bien ça le souci, un opérateur européen qui dispose encore de ses privilèges d'un opérateur historique national ...

Le réseau cuivre est si médiocre qu'il faut faire appel à d'autres technos pour rattraper le retard accumulé ... et ce n'est même pas dans le but de déservir le % de client
littéralement et volontairement négligé parce qu'ils ne sont pas
économiquement rentable dans un premier temps
Le #1869278
5COMM a écrit :

saepho a écrit :

5COMM a écrit :

L'opérateur préhistorique : ça lui monte encore à la tête


En même temps, il peut être content, car pour un opérateur préhistorique, il a bien réussi à passer le cap d'internet et du smartphone.
Combien d'opérateurs européens peuvent se targuer d'avoir plus de 250 millions d'abonnements ?


C'est bien ça le souci, un opérateur européen qui dispose encore de ses privilèges d'un opérateur historique national ...

Le réseau cuivre est si médiocre qu'il faut faire appel à d'autres technos pour rattraper le retard accumulé ... et ce n'est même pas dans le but de déservir le % de client
littéralement et volontairement négligé parce qu'ils ne sont pas
économiquement rentable dans un premier temps


En même temps, si tu savais de quoi tu parles, ton commentaire pourrait valoir quelque chose.

1) Orange a plus de contraintes que ses concurrents depuis de très nombreuses années.

2) Le réseau fixe français est de bonne qualité. C'est sûr que l'investissement baissant régulièrement, la qualité s'amenuise un peu tous les ans. Mais cette technologie étant dépassée, il n'y a pas vraiment d’intérêt à investir dans ce réseau

3) Le réseau fixe a été RACHETÉ par France Telecom ! Avec les sous des clients évidemment, mais n'est-ce pas là le cas de TOUTES les entreprises ? l'argent des entreprises ne tombe pas du ciel, il provient des clients.

4) "pigeons" . pourquoi pigeon ? parce que tu as payé pour un service ? parce que les prix sont maintenant plus faibles qu'hier ? Réflexions dignes d'un élève de collège. Et oui, les prix des technologies baissent, les clients veulent du pas cher, ... Le prix de la PS3 à été divisé par 2 en a peu près 2 ans !!!! au voleur !!! au bucher !!!

5) C'est l'état qui a prélevé pendant des années directement dans les caisses des PPT/France Telecom afin de renflouer d'autres services de l'états. Et l'a donc retiré un somme non négligeable qui aurait pu être investie pour moderniser le réseau à l'époque où c'était encore un entreprise publique.

6) Tu parles de rentabilité, bah oui une entreprise privée ne fait des choses que parce que c'est rentable.

7) Si l'état ne rajoutait pas tous les ans des taxes aux taxes existantes aux telcos, SFR ,Bouygues and co, auraient sûrement plus d'argent pour investir dans la fibre (ou autre)

...

Même si je sais qu'un hater restera toujours un hater, essaye quand même d'être un peu moins manichéen dans tes commentaires. Mais bon c'est plus facile de jouer au blasé de la vie, de déverser son fiel en place publique, et de ne surtout pas mettre son cerveau sur "on".

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]