Le streaming passe devant la vente de disques pour la première fois.

Le par  |  8 commentaire(s) Source : AFP
Spotify-Windows-Phone

La vente de musique sur support physique continue de chuter à travers le monde, et plus rapidement encore aux États-Unis.

Les discaires accusent le coup : depuis la démocratisation d'Internet et la mise en place de larges plateformes de vente de musique au format MP3, les ventes de disques sont en chute libre.

CD Nouvelle étape dans cette mutation du marché, la vente à proprement parler de ces contenus numériques décline, au profit des abonnements aux services de streaming.

Pour la première fois, les États-Unis voient ainsi les ventes de CD céder le terrain aux plateformes de streaming musical. L'année 2014 aura été une période charnière et aura permis au streaming de générer 1,87 milliard de dollars de chiffre d'affaires, contre 1,85 milliard pour la vente de musique sur support CD selon un rapport de la RIAA ( Recording Industry Association of America ).

La démocratisation des différents services comme Spotify, Pandora ou Rhapsody permettent à l'industrie de la musique de connaître un rebond. L'année dernière, il s'est vendu ainsi pour 4,86 milliards de dollars de musique aux USA, soit une augmentation de 2% comparé à 2013.

Ces plateformes se présentent ainsi comme complémentaires, le marché du CD conservant une partie de ses adeptes. Mais tous les artistes ne sont pas comblés par le streaming. Nombre d'entre eux se sont récemment soulevés contre Spotify et son partage des revenus jugés trop faibles.

La situation de la France sur ce marché est bien différente : 70% des revenus sont encore générés par la vente de disques.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1837316
Et ce n'est pas la faute aux pirates cette fois
Le #1837320
phebus a écrit :

Et ce n'est pas la faute aux pirates cette fois


Pas à FF nn plus
( Argh zut, c'est plus W.E )
Le #1837340
Ici mp3 pompé pour test ( car mon genre de zik est rarement en écoute sur place ) puis achat en physique ( que je retransforme au besoin )

Le streaming c'est juste une arnaque, vous payez pour du vent, si la plateforme lache, byebye l'écoute.

Un bon vieux cd comme support de base il n'y a que ça de vrai, la maitrise totale de la source !
Le #1837357
De toute manière un artiste ne vit pas de la vente de ses albums mais de ses concerts.
Le #1837368
Ca fait bien longtemps que je n'ai plus acheter de cd de musique le choix et tellement merdique de nos jours que j'ecoute toujours mais bon vieux vinils et cassettes audio.
Le #1837370
"...Les discaires accusent le coup...">>>Ca fait plus de 10 piges que l'industrie musicale à commencé sa transformation, mais ils n'ont pas fait l'effort de cette transformation (investissement dans le numérique)...

Je ne serait pas étonné que les "ayant-droit" nous pondent une nouvelle taxe pour pallier cette mévente de disques...
Le #1837383
S'il faisait moins de commercial de me.... et plus dans la qualité et la diversité peut etre qu'ils vendraient plus de disques.
Le #1837415
A partir du moment où on te balance des informations via les ondes sans que t'ai rien demandé ...où on colle le travail des artistes sur YT ou autres, faut pas s'étonner
qu'on ai plus envie de payer pour quelque chose qu'on à déjà.

Et puis, ça va bien à un moment, le pognon il est la, faut juste qu'il soit mieux réparti entre l'artiste et les autres mais ça, ce n'est pas notre problème.

Comme si c'était à nous de payer pour les erreurs des autres ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]