Street View : la justice espagnole enquête

Le par  |  0 commentaire(s)
Street-View-Espagne

Suite à une plainte déposée par une association espagnole, la justice va auditionner Google sur l'affaire de données Wi-Fi collectées par les véhicules Street View.

Street-View-EspagneLa semaine dernière les locaux de Google en Corée du Sud ont été perquisitionnés par la police dans le cadre de l'affaire menée sur la collecte insidieuse de données Wi-Fi par les véhicules Street View. Affaire des données Wi-Fi toujours, en Espagne, une juge a décidé de donner suite à une plainte déposée par une association de promotion des droits des internautes ( APEDANICA ).

Selon cette plainte, Google est accusé d'avoir recueilli des données d'utilisateurs connectés à des réseaux Wi-Fi non protégés et de les avoir stockées. L'AFP rapporte que la juge Raquel Fernandino a convoqué un représentant légal de Google en Espagne afin qu'il puisse comparaître dans cette affaire début octobre.

Depuis la révélation de cette affaire des données Wi-Fi par les autorités allemandes, Google n'a pas cessé de présenter ses excuses et a joué la transparence a posteriori en offrant sa totale collaboration afin de répondre aux questions soulevées par des associations ou institutions judiciaires. Les réponses apportées n'ont pas toujours convaincu, comme le fait de pointer du doigt sans le nommer l'initiative personnelle d'un ingénieur qui a introduit un code logiciel afin de récupérer les données.

Google s'est engagé à détruire sous le contrôle d'une société tierce toutes les données Wi-Fi litigieuses récupérées à travers le monde par les véhicules Street View. Des enquêtes sont en cours dans une dizaine de pays.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]