Symbian : la Symbian Foundation s'efface devant Nokia

Le par  |  0 commentaire(s)
Symbian logo pro

Après avoir fait de Symbian une plate-forme mobile tournée vers l'open source, la Symbian Foundation redonne les commandes de son développement à Nokia et ne s'occupera plus que des questions de licence et propriété intellectuelle.

Symbian FoundationCréée en 2008, la Symbian Foundation avait une vocation essentielle : transformer Symbian S60, système propriétaire, en Symbian ( Symbian^3 actuellement ), version open source capable de profiter des avantages des modèles ouverts et d'une communauté de développeurs attentive à lui faire suivre les dernières évolutions.

La transformation s'est faite à marche forcée sous la pression de l'émergence de plates-formes concurrentes comme Android et il n'aura finalement fallu que deux ans pour assurer la transformation, avec même de l'avance sur le calendrier. Mais deux années, c'est très long dans l'industrie mobile et les acteurs supportant la plate-forme ont fini par faire défaut. Seul Nokia est désormais en mesure de soutenir le nouveau Symbian.


L'avenir de Symbian passe maintenant par Nokia
Symbian Foundation logoL'essentiel du travail de conversion étant réalisé, la destinée de la plate-forme va revenir entre les mains de Nokia, bien que le développement reste sur un mode ouvert. De son côté, la Symbian Foundation va se transformer en gestionnaire de la propriété intellectuelle et des droits de licence concernant la plate-forme.

A noter que son président a quitté ses fonctions récemment, ce qui n'a pas manqué d'inquiéter les observateurs et renforcé les a priori négatifs de ses détracteurs. Symbian doit servir de base pour les smartphones d'entrée et milieu de gamme de Nokia tandis que le haut de gamme utilisera une autre plate-forme, MeeGo, elle aussi en cours de développement.

La Symbian Foundation va réduire son activité et, d'ici avril 2011, elle ne sera plus gérée que par un comité de directeurs non exécutifs chargés des questions de licence. De son côté, le groupe finlandais reprend les rênes mais, assure Jo Harlow, la responsable de la branche smartphones chez Nokia, " l'avenir de Symbian ne dépend de l'existence de la Foundation. Les changements de statut annoncés par la Symbian Foundation n'ont pas d'influence sur les roadmaps des terminaux Nokia ou les objectifs de ventes. "

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]