Sensa : une tablette sensible à la prise en main

Le par  |  2 commentaire(s) Source : The Verge
synaptics sensa

Beaucoup de tablettes sont actuellement dévoilées au CES, preuve d'un marché en pleine explosion, néanmoins en dehors des performances toujours plus hautes, peu de réelles innovations ont été dévoilées sur le secteur. Synaptics se détache du lot avec un prototype qui rappellera la PS Vita à certains d'entre vous.

Synaptics est une société qui vise actuellement à adapter les fonctionnalités tactiles des écrans à des tablettes toujours fines. Les fabricants actuels ont tendance à jouer la carte de l'illusion en jouant sur la taille du cadre de leurs tablettes pour donner l'impression d'un écran plus grand.

Malheureusement, si la technique offre un esthétisme certain, se pose souvent la question de la prise en main. Car avec un écran qui s'invite jusqu'au bord de la tablette, les manipulations accidentelles sont légion, et c'est exactement ce que souhaite éviter Synaptics en présentant son dernier prototype : la Sensa.

Pour éviter que la prise en main n'interfère avec son écran, la Sensa se dote d'une interface tactile présente à son dos. Celle-ci permet à un logiciel de prendre en considération que le placement des doigts constitue un besoin de prise en mains, et répercute automatiquement cela sur son écran.

Ainsi, en tenant la tablette de la main gauche, une partie de l'écran se voit réduire dans ses interactions tactiles comme le montre la vidéo. Mieux encore, la tablette proposerait un affichage dynamique de son contenu en fonction de la prise en main, il serait alors capable à celle-ci d'adapter un texte autour du pouce de l'utilisateur pour lui permettre d'en lire l'intégralité sans avoir à lâcher la Sensa.

Le système d'interface tactile positionnée au dos du dispositif est déjà en place sur la PS Vita, mais ne propose pas ce type d'interaction, tandis qu'un système actuellement présent sur l'iPad 4 et iPad Mini ne se montre pas aussi convainquant.

Au stade de prototype, la Sensa propose selon Synaptics encore énormément de bugs et ne reflète pas la pleine mesure des capacités de l'association de l'interface tactile et du logiciel. Reste qu'il faudra trouver un compromis à l'adoption de cette technologie puisqu'elle se révélera automatiquement inopérante lorsque la tablette se retrouvera protégée par une coque.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1144182
L'idée est plutôt bonne et pour aller plus loin, il est certain que les tablettes d'aujourd'hui mériteraient une réflexion sur toutes les zones mortes afin de simplifier (encore plus) leur utilisation. Je pense par exemple que l'affichage pourrait couvrir 100% de la surface de la dalle avec des zones non tactiles par défaut afin d'optimiser l'affichage de vidéos par exemple. C'est un peu l'idée qu'a eu Google lorsqu'ils ont supprimé les commandes physiques mais sans aller au bout ce que je regrette.
Par ailleurs et parce que le tout tactile n'est pas toujours idéal, on pourrait utiliser beaucoup plus les côtés de la tablette (comme le font les constructeurs Chinois par exemple) à la fois en tactile (pour monter ou couper le son par exemple) et en physique (report des boutons de l'interface lorsque la tablette est en affichage 100%).
Le #1144672
Cet article est vraiment écrit avec les pieds. Où dénichez-vous vos journalistes ?
Par exemple, l'esthétisme n'a rien à voir avec l'aspect esthétique.
"Un écran qui s'invite jusqu'au bord de la tablette" ? Franchement, apprenez le français !
C'est un tel charabia qu'on dirait une traduction automatique Google !

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]