La tablette Tabeo de Toy R Us copiée sur la Nabi de Fuhu ?

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Reuters
Nabi logo

La société Fuhu accuse le groupe Toys R US de s'être inspiré de sa tablette nabi pour concevoir sa propre tablette Android pour les enfants baptisée Tabeo.

Rififi dans les tablettes Android spécialement destinée aux enfants, un marché jeune mais sur lequel se positionnent déjà plusieurs acteurs. Il est donc assez logique d'y voir débarquer l'enseigne spécialiste des jouets Toys R US avec une tablette Tabeo sous Android Jelly Bean et avec une surcouche spécifique.

Mais c'est sans compter avec une plainte de la société Fuhu déposée auprès d'une cour de San Diego qui demande l'arrêt de la commercialisation de la Tabeo ( à la veille de la période des fêtes de fin d'année ) qui affirme que la marque s'est fortement inspirée de sa propre tablette Nabi.

Nabi logoFuhu accuse l'enseigne de violation de contrat, de concurrence déloyale et de vol de propriété industrielle, pour la conception de la tablette mais aussi pour la forme de la coque extérieure protégeant celle-ci des chocs et chutes. Un accord avait été négocié fin 2011, faisant de Toys R US le distributeur exclusif de la Nabi mais Fuhu affirme que l'enseigne n'a jamais joué son rôle de promoteur et a commandé un minimum de tablettes Nabi durant les fêtes de fin d'année 2011.

Tableo
Tabeo de Toys R US


Selon Fuhu, elle se serait fortement inspirée de sa tablette pour concevoir et commercialiser sa propre tablette Tabeo dans des délais beaucoup plus courts que si elle avait dû partir de zéro, lui permettant d'être présente sur le marché en cette fin d'année 2012 qui approche.

Outre le blocage des ventes de la Tabeo, Fuhu demande des dommages et intérêts dont le montant n'est pas connu. Ce n'est pas la première fois qu'un grand groupe est accusé de s'être approprié une propriété intellectuelle passée entre ses mains au cours de négociations préliminaires et retrouvée dans ses propres produits.

Le libraire Barnes & Noble avait fait l'objet d'une plainte en 2009 pour sa liseuse sous Android Nook ( la première version ) avec un système à deux écrans ( un grand affichage e-paper et un petit écran LCD ) avant de négocier un accord amiable mettant fin à la procédure.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le - Editer #1030482
La tabeo est en réalité le childpad d'Archos. Et c'est en réalité simplement un Arnova (marque lowcost d'archos) 7 ou 10 (je sais plus) avec des petits logiciels pour les enfants.
Je vois rien qui pourrait permettre un procès à moins qu'ils s'attaquent à toute la gamme Arnova d'Archos.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]