Tablettes Apple : L'iPad 2 est une mauvaise affaire souhaitée par la marque

Le par  |  6 commentaire(s) Source : The Verge
ipad 5

Apple a profité de sa conférence du 22 octobre pour présenter sa nouvelle gamme d'iPad, mais également plus généralement ce que deviendra l'offre globale des tablettes de la marque. Si les nouveaux produits affichent le nouveau et puissant processeur A7, c’est l'ancien iPad 2 qui devient le produit d'appel, un choix qui surprend.

Comme à son habitude, Apple a proposé de jolis visuels et diagrammes lors de sa conférence et présenté sa ligne d'iPad pour 2013 et 2014. Une ligne qui comporte 4 produits avec un modèle d'ancienne génération et les nouveautés afin de séduire les portefeuilles de tous les consommateurs.

iPad gamme 2014 Pourtant, si la symétrie est bien respectée sur les diagrammes, avec un iPad Mini qui commence à 299 $ pour le produit d'appel, et un iPad Air à 499 $ pour le fleuron de la gamme, au centre, l'iPad 2 vient se frotter à l'iPad Mini Retina, un véritable choc des générations en perspective.

Aujourd'hui, en disposant de 399 $ à dépenser dans un produit Apple, le consommateur se trouve à un véritable croisement. D'un côté, un iPad mini équipé d'un écran retina et d'un puissant processeur A7 64 bits, de l'autre un iPad 2 équipé d'un processeur A5 daté de deux ans et demi avec un écran certes plus grand, mais d'une définition moindre, et une connectique d'ancienne génération.

Comparé à l'iPad Air, le fossé est encore plus grand, il faut dire qu'avec 3 générations de différence, c'est un véritable grand écart que nous propose Apple pour une différence tarifaire de 100 $.

iPad Air 02 Concrètement et comparé au prix de l'iPad Air, l'iPad 2 est proposé à un prix véritablement exorbitant compte tenu de sa fiche technique. D'ailleurs, d'autres tablettes du marché offrent des performances supérieures à des prix bien en dessous. Ajoutez à cela le fait que l'iPad 2 n'embarque pas Siri, ne supporte pas AirDrop et vous obtenez une tablette véritablement dépassée techniquement.

On comprend ainsi difficilement comment Apple peut proposer son iPad 2 comme une alternative à l'iPad Air, mais aussi à l'iPad Mini retina. À prix équivalent, le nouvel iPad Mini sera beaucoup plus performant et offrira une foule de fonctionnalités que l'iPad 2 n'est pas en mesure de proposer.

Pourquoi l'iPad 2 existe-t-il encore ? Voilà la question posée à Tim Cook à la fin de la conférence et à laquelle il a répondu qu'il existait encore une demande soutenue pour ce modèle.

Dans ce cas, pourquoi ne pas le proposer à un prix vraiment attractif ? Tout simplement parce que le produit lui-même n'a pas été conçu pour être bon marché, et qu'Apple devrait rogner un peu plus sur ses marges si le prix de son iPad 2 venait à descendre davantage.

Selon Ross Rubin, analyste chez Reticle Research, Apple ne devrait toutefois pas conserver cet iPad 2 comme produit d'appel très longtemps. Le fait qu'il soit sélectionné comme produit d'entrée de la gamme d'iPad est aussi principalement lié au fait qu'Apple ne dispose pas d'alternative viable. Selon lui, Apple n'a pas de tablette idéale pouvant actuellement jouer le rôle de l'iPhone 5C. Faut-il lire en filigrane que l'iPad 4 est encore trop proche de l'iPad Air pour se voir proposé moins cher ?

Au final, le choix est stratégique pour Apple. Le client aura vite fait de voir une mauvaise affaire dans l'iPad 2 proposé à ce tarif, et il s'orientera alors presque systématiquement vers l'iPad mini nouvelle génération, ou l'iPad Air.

Le bénéfice est total pour Apple qui écoulera ses stocks d'iPad 2 à un prix relativement élevé sans perdre de marge, et les ventes de ses nouveaux produits devraient véritablement exploser.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1537422
"Tout simplement parce que le produit lui-même n'a pas été conçu pour être bon marché"

Y a-t-il un produit Apple qui a été conçu pour être bon marché ?
Le #1537562
S'ils pensent qu'ils vont pouvoir vendre de la merde super cher encore longtemps, c'est qu'ils n'ont pas pris la mesure de la concurrence depuis 1 à 2 ans... La chute va être dure.
Le #1537632
Ça ressemble à la stratégie 5C/5S

Le #1538432
si sa continue comme çà, sa va devenir comme 96-97
Le #1538522
Bin pour moi c'est clair : le but c'est de vendre un max de la nouvelle génération... Et si y'a des gogos qui s'en rendent pas compte ou des gens assez cons pour vouloir du Apple alors qu'ils n'ont pas le budget, hé bin on se fait un max sur leur dos...

Rien de neuf dans la stratégie Apple quoi...
Anonyme
Le #1538752
LIAR a écrit :

Bin pour moi c'est clair : le but c'est de vendre un max de la nouvelle génération... Et si y'a des gogos qui s'en rendent pas compte ou des gens assez cons pour vouloir du Apple alors qu'ils n'ont pas le budget, hé bin on se fait un max sur leur dos...

Rien de neuf dans la stratégie Apple quoi...


Et d'ailleurs, pourquoi leur reprocher ?

Tant que les gens achètent, même à des prix prohibitifs, il n'y a pas de raison de les baisser.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]