Tablettes : le couple Atom / Windows peine à séduire

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Digitimes
Asus Eee Pad EP121

Malgré l'engagement affiché de Microsoft pour s'attaquer au marché des tablettes mobiles grâce aux processeurs Atom, les fabricants restent largement plus favorables à la combinaison ARM / Android.

Asus Eee Pad EP121Steve Ballmer n'a pas ménagé ses efforts pour affirmer que Microsoft voulait jouer un rôle majeur dans le jeune segment des tablettes et allait compter sur les processeurs Intel pour y parvenir, mais cela ne suffit pas à convaincre les fabricants d'abandonner le couple ARM / Android qui semble mieux taillé pour réussir à percer face au succès de la tablette iPad d' Apple.

Malgré la promesse pour début 2011 d'une nouvelle plate-forme Oak Trail chez Intel qui sera bien moins gourmande en énergie que les actuels processeurs Atom, on reste dubitatif à Taiwan sur le succès potentiel du couple Atom / Windows ( quelle que soit la déclinaison ).

Le fondeur américain est en pleine négociation pour inciter les fabricants à présenter des tablettes avec processeur Atom et OS Microsoft pour son événement IDF 2010 de septembre mais il semble avoir du mal à obtenir du concret.


Le couple ARM / Android reste préféré

Les fabricants seraient d'accord pour présenter des prototypes mais rien ne dit qu'ils se transformeront en produits commerciaux. Au mieux, ils lanceront quelques modèles en quantité limitée pour tester le marché et maintenir leurs relations avec Intel et Microsoft, mais leurs regards se tournent plus franchement vers l'association ARM / Android et les chipsets des fondeurs ayant misé sur cette stratégie, comme Qualcomm, Freescale ou Nvidia.

Intel, comme Microsoft, semble avoir du mal à entrer sur ce nouveau territoire dominé par les processeurs ARM et devra patienter jusqu'en 2011 avant de pouvoir proposer une alternative solide aux architectures processeurs optimisées pour un usage mobile du groupe britannique.

Par ailleurs, l'association entre les processeurs Atom et la plate-forme Windows semble avoir du mal à créer l'alchimie nécessaire pour capter l'attention des fabricants et par la suite celle du public. Microsoft ayant pris une licence chez ARM pour accéder à l'architecture, Intel est maintenant dans une situation d'urgence : il ne faudrait pas qu'une nouvelle combinaison ARM / Windows prenne le pas...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #673031
C'est plus la partie Windows que la partie Atom qui pose problème à mon avis.
Il faut qu'un iPad killer soit ultra réactif et démarre quasi instantanément pour qu'il puisse séduire le grand public, 2 domaines dans lesquels l'OS de Microsoft n'est pas à son avantage
Le #673161
C'est marrant, personne ne s'intéressait aux tablettes avant la sortie de l'iPad. Pourquoi c'est passé de statut "sans avenir" au statut "formidable" d'un seul coup ?
Le #673191
kerlutinoec

la mode apple
Le #673491
Faux, j'ai une tablette 8 pouces depuis 3 ans, même si elle est évidemment moins performante que ce qu'on fait aujourd'hui, et Apple n'y est pour rien...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]