Tablettes tactiles : Intel confiant sur le long terme

Le par  |  0 commentaire(s) Source : The Register
logo-intel

Paul Otellini, CEO d'Intel, estime être en mesure de de dominer le marché naissant des tablettes tactiles. Mais la stratégie se joue sur le long terme.

logo-intelLe président d' Intel ne désespère toujours pas de s'implanter durablement sur le segment des tablettes tactiles mais il avertit également que cela prendra du temps. Il y a peu, il reconnaissait que la société avait démarré en retard le développement de processeurs mobiles capables de répondre à ces nouveaux besoins, conduisant à une présence faible au décollage du marché.

Et, de fait, c'est son concurrent ARM qui profite majoritairement des premières retombées de ce créneau dont on ne sait toujours pas s'il existera durablement ou s'il finira par se tasser, comme le fait actuellement celui des netbooks.

Paul Otellini trouve également d'autres similitudes entre tablettes et netbooks. Il ne pense pas que les tablettes vont véritablement cannibaliser les ventes d'ordinateurs. Il s'agira plutôt d'un effet de grignotage à la marge, comme l'ont déjà fait les netbooks à leur démarrage, sans risque majeur pour le marché des microprocesseurs pour ordinateurs.


Intel a les moyens d'attendre son heure

Intel Atom logoMais au final, il y a des éléments de croissance à capter sur l'ensemble de ces marchés et Intel veut être présent sur chacun d'entre eux, en considérant qu'ils ne sont pas concurrents mais complémentaires.

En attendant, et même si les tablettes utilisant des processeurs Intel n'existent quasiment pas, Paul Otellini a fait savoir qu'il engageait des ressources significatives sur ce domaine de manière à proposer des solutions enfin adaptées, notamment en matière de consommation d'énergie, un point sur lequel il peine pour le moment à rivaliser avec les architectures ARM, et capables d'accueillir différentes plates-formes : Windows, mais aussi Android ou MeeGo, l' OS mobile développé plus ou moins conjointement avec Nokia.

Or, la combinaison ARM / Windows ne fonctionne pas très bien, beaucoup moins que le couple Atom / Windows, même s'il est pour le moment en retrait sur la partie consommation d'énergie, et que le fondeur compte corriger avec les prochaines plates-formes Atom.

C'est un atout qui pourra compter une fois que le marché sera plus structuré et que la tablette iPad d' Apple ne sera plus la seule grosse référence du segment. En attendant, " Apple a fait un excellent travail en réinventant la catégorie ", a-t-il tout de même concédé.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]