Taiwan : 40 millions d'euros pour les écrans e-paper

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Associated Press
Sony Reader PRS-600 Touch Edition

Le marché des lecteurs d'ebooks s'apprête à décoller, annoncent les analystes. A Taiwan, où les affichages e-paper sont conçus et fabriqués, on a bien compris l'intérêt de soutenir cette industrie en devenir.

Taiwan drapeauSi l'année 2009 n'est finalement pas celle de l'explosion du marché des lecteurs d'ebooks, le secteur a considérablement évolué, faisant intervenir de nouveaux acteurs et affinant les stratégies à coups de partenariats pour étendre l'offre de contenus et de nouveaux lecteurs, souvent dotés d'un accès 3G.

La fin d'année sera intéressante à suivre pour ce segment mais les analystes voient plutôt 2010 comme le véritable point de départ du succès des lecteurs d'ebooks. Et si c'est aux Etats-Unis que les modèles économiques sont testés avec le plus de vivacité, c'est du côté de Taiwan que les technologies d'écran sont conçues.

Les opportunités du marché sont énormes et Taiwan entend bien garder son leadership créatif dans le domaine. Le gouvernement taiwanais a donc décidé de consacrer 2 milliards de dollars taiwanais ( environ 40 millions d'euros ) pour soutenir l'industrie des fabricants de lecteurs d'ebooks et des fournisseurs d'écrans e-paper afin de l'aider à maintenir son avance technologique.


Garder un leadership technologique
Kindle 2 01Les sociétés pourront ainsi obtenir des aides pouvant aller jusqu'à 40% des coûts de leurs programmes de développement des technologies associées, notamment dans le domaine de l'encre électronique et des écrans e-paper ( sans rétroéclairage, consommant très peu d'énergie et se rapprochant de la lisibilité d'une feuille de papier ).

Les principaux fournisseurs sont Prime View International ( qui détient la société britannique E Ink, dont les technologies d'écran e-paper sont largement déployées sur les lecteurs actuels ), qui détient 90% de part de marché, et AU Optronics ( données Display Research ).

Et au moins dix autres sociétés taiwanaises sont impliquées dans la conception des lecteurs d'ebooks, soit au niveau des composants soit pour leur assemblage. L'aide du gouvernement taiwanais vise à aider la production de masse d'écrans e-paper, de manière à faire chuter les prix, condition obligée pour que les consommateurs acceptent de s'y intéresser.

Outre une recherche de partenariats avec l'industrie chinoise pour tenter de développer un format d'ebook répondant aux besoins de l'Empire du Milieu, le gouvernement prévoit de développer des expérimentations avec les opérateurs et les fournisseurs de contenus pour faire émerger un système de lecture numérique abordable et facile à utiliser.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]