On reparle de la taxe dite Google en France

Le par  |  19 commentaire(s)
Google AdSense logo

L'idée d'une taxe sur les revenus de la publicité sur Internet va faire son entrée au Sénat.

Google AdSense logoDans le cadre du projet de loi de finances rectificative pour 2010 déjà adopté par l'Assemblée nationale, le sénateur UMP Philippe Marini a déposé mercredi au nom de la commission des finances un amendement portant sur une taxe sur la publicité en ligne.

L'idée avait été évoquée dans les conclusions de la mission Création et Internet, et le président de la République l'avait reprise à son compte en visant tout particulièrement Google. On rappellera que cette mission confiée à Patrick Zelnik avait pour objectif de dégager les voies d'un développement de l'offre légale culturelle en ligne et de la rémunération des créateurs.

Selon l'amendement du sénateur de l'Oise, la taxe assise sur les revenus publicitaires en ligne s'appliquerait pour " tout hébergeur de site Internet établi dans l'Union européenne qui fournit un service en France ".  Une taxe à hauteur de 1 %.

L'amendement doit être discuté en séance publique dès la semaine prochaine mais a priori il devrait être retiré. Peu importe, pour Philippe Marini il s'agissait de lancer le débat, et l'ASIC n'a pas tardé à y entrer.

L'Association des Services Internet Communautaires qui regroupe des acteurs du Web en France ( Google, Yahoo!, eBay, Microsoft, PriceMinister, Dailymotion... ), dénonce une " idée unique au monde " qui aurait pour effet de faire de la France un " territoire hostile aux investissements des acteurs internationaux du numérique ".

Pour Pierre Kosciusko-Morizet, co-président de l'ASIC :

" Taxer la publicité en ligne, quel que soit son périmètre, c'est faire de la France un enfer fiscal pour l'économie numérique. Cela relève d'une vision tournée définitivement vers le passé. "

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #594081
" Taxer la publicité en ligne, quel que soit son périmètre, c'est faire de la France un enfer fiscal pour l'économie numérique. Cela relève d'une vision tournée définitivement vers le passé. "


cette fois c sur, ca va taxer
Le #594101
La france, ou comment taxer tout le monde pour leur donner l'envie de se barrer ailleur...
Le #594121
Ok, bonne chance ailleurs !!
Le #594141
c'est du n'importe quoi!!
Le #594151
Cela veut dire que mon petit site Internet qui possède quelques publicités serait taxé lui aussi ?
Le #594201
"Nous partageons votre malheur. C'est une triste disparition, mais dans votre douleur, n'oubliez pas de régler vos droits de succession."

Tkt ! Dans dix ans, ils nous mettent des barrières et les belges nous jetteront des cacahouètes à travers les barreaux !
Le #594241
alucardx77

Les rapetou

gedd

Je vois que tu as une connaissance du monder très développés.
La France est surement l'un des pires pays occidentales
pour s'engager dans les affaires, ouvrir une entreprise, ou tout simplement devenir autre chose qu'un smicard.
Le pouvoir de dire "non", voilà notre devise.
Et encore, si toutes ces taxes servaient à améliorer les services publiques (on est plutôt dans les sévices publiques). On est loin d'un pays comme la suède en ce qui concernes les services, est très loin d'un pays comme les usa pour ce qui est de la réussite personnel ou de la libre entreprise (svp, pas de commentaires sur la non-protection social des américains).
Désolé, j'ai me suis un peu éloigné du sujet, mais l'ignorance me donne des boutons.
Le #594271
PROMMIX : et la non-protection sociale des américains ?
Ah fallait pas en parler, ok je sors
Le #594301
eh les gars :

la france tu l'aimes ou tu la quittes ...


Le #594341
tkt c prévu et vu le nombre qui se barre c'est pas ma présence qui va se faire remarquer
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]