Téléchargement illégal pour un Français sur quatre

Le par  |  38 commentaire(s)
anne-sophie-lainneme-internaute-telechargement.jpg

Selon un récent sondage, près d'un Français sur quatre concède avoir déjà téléchargé du contenu illégal sur le Net.

Anne sophie lainneme internaute telechargement jpgPour le compte de The Phone House, BFM et Les Echos, l'institut d'études de marché et d'opinion BVA a réalisé du 24 au 29 septembre, un sondage en face à face auprès d'un échantillon représentatif de la population française, soit 1 021 personnes âgées de 15 ans et plus. Une enquête servant de socle à un observatoire des multimédias et de la convergence (panorama des équipements, usages, attitudes, ...).

Dans le cadre de ce sondage, une question plus que d'actualité en pleine mission Olivennes a été posée au panel : Vous-même, vous arrive-t-il de télécharger illégalement des musiques ou des films sur Internet ou de vous faire passer des films ou des musiques téléchargés par d’autres illégalement ? Je vous rappelle que vous pouvez nous répondre très franchement car nous vous garantissons le total anonymat de vos réponses.

Résultat, 23% des personnes interrogées concèdent yeux dans les yeux que oui, dont 4% de façon régulière, 16% de temps en temps et 6% au moins une fois. Sur ces 23%, la catégorie d'âge la plus représentée est celle des 15-24 ans. En se focalisant sur une population composée de technophiles portant un intérêt manifeste au domaine des TIC ( Technologies de l' Information et de la Communication), ce taux monte à 45%.

Alors, par écran interposé, et vous ?

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #188051
Le #188053
25% des Français, près de 50% des internautes (puisque environ la moitié des Français a accès à internet) et sans doute plus de 80% des moins de 25 ans qui ont une connexion à la maison...

Un sondage qui confirme ce qu'on devinait déjà et qui doit permettre à la commission en place de prendre en compte que cette pratique est aujourd'hui banalisée et que le discours criminalisant le téléchargement est un échec.

D'autres solutions existent, elles demandent un certain courage politique et probablement un nouveau ministre (c'est prévu) mais c'est le moment de réagir.
Le #188057
...interdisons le P2P quel qu'il soit
Le #188059
Bouffons les pirates...
Le #188061
Qwertay: excellente idee. Tu iras expliquer au joueurs de wow pourquoi leur jeu ne se met plus a jour, et tu expliqueras aux entreprises qui utilisent skype pourquoi ils n'ont plus de telephone.
Le #188062
Il faut les mettre en prison comme prévu dans la loi sur la contrefaçon
Cela permettra de construire de nouveaux centres pénitenciers pour les accueillir
Cela fera moins de chômeurs puisqu'il faudra embaucher pour les remplacer
Que du bonheur...
Et puis tous ces gros bonnets pas clairs pourront profiter de ces installations modernes
Le #188071
Le #188074
@ edzilla: c'est beau la france, d'un coté, la CNIL refuse le flicage d'IP par des entreprises privées, et la riposte graduée est jugée anti constitutionnelle, mais c'est pas grave, on le vote quand même....
Le #188076
Chitzitoune: c'est completement hallucinant.

"Le texte prévoit de donner aux organisations professionnelles la possibilité d'enquêter sur les infractions, de relever les preuves,"
--
Hop, par ici la police privee...
Le #188080
on trouvera bien autre chose
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]