Télécoms : une partie de la bande 700 MHz de la TNT pour les opérateurs mobiles

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Les Echos
Antennes-4g

Le gouvernement a validé le principe de la cession d'une partie du spectre 700 MHz utilisé pour la diffusion de la TNT aux opérateurs mobiles en quête de ressources spectrales en espérant en tirer autour de 3 milliards d'euros.

Les fréquences sont une ressource rare et chère et les opérateurs mobiles sont en quête de nouvelles bandes pour répondre aux énormes besoins en trafic data mobile. C'est du côté de la bande 700 MHz et des fréquences utilisées actuellement par la TNT que les espoirs se portent pour un second dividende numérique après celui représenté par la bande 800 MHz.

Pendant que l'instance internationale de l'ITU (Union Internationale des Télécommunications) a annoncé des travaux d'harmonisation en vue d'exploiter cette bande pour des services mobiles dans quelques années, le gouvernement a annoncé qu'il cèderait une partie de la bande 700MHz aux opérateurs mobiles...au grand dam des acteurs de la TNT.

Antennes-4g Le journal Les Echos note que la décision (de principe) a été prise au plus haut niveau, sans concertation avec le CSA  ou le ministère de la Culture et de la Communication, ce qui crée des tensions palpables. La raison de cette décision serait qu'elle permet d'envisager des enchères pouvant rapporter autour de 3 milliards d'euros qui seront redistribués au ministère de la Défense.

L'Arcep pourra organiser les enchères pour la bande 700 MHz dès début 2015 et mettre les fréquences à disposition en 2016 mais les opérateurs mobiles pourraient demander des dispositions particulières, après avoir déjà lourdement investi dans l'attribution des fréquences 2,6 GHz et 800 MHz.

Pour les acteurs de la TNT, c'est une mauvaise nouvelle qui risque de mettre à mal les projets de développement sur la haute et ultra-haute définition. Avec ce nouveau découpage, toutes les chaînes ne pourront pas en bénéficier.

La décision prise par le gouvernement veut cependant tenir compte de la montée des usages du Web fixe et mobile dans la consommation de la télé et des nouvelles technologies de compression de flux.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1314792
La Présidence et non le gouvernement met une nouvelle fois la charrue avant les boeufs : aucun mobile peut utiliser, à l'heure actuelle cette bande de fréquences, encore à l'étude à l'I.U.T, et on veut déjà vendre les fréquences !
Le #1314952
Tilt56 a écrit :

La Présidence et non le gouvernement met une nouvelle fois la charrue avant les boeufs : aucun mobile peut utiliser, à l'heure actuelle cette bande de fréquences, encore à l'étude à l'I.U.T, et on veut déjà vendre les fréquences !


Qui développerait des mobiles gérant ces fréquences sans la certitude de pouvoir les utilser.
Le #1315612
"La raison de cette décision serait qu'elle permet d'envisager des enchères pouvant rapporter autour de 3 milliards d'euros qui seront redistribués au ministère de la Défense."

Ça y est, j'ai compris. Le pognon il servira à payer les drones aux américains (voir la nouvelle à côté ) !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]