La téléphonie VoIP en forte croissance en Europe

Le par  |  1 commentaire(s)
téléphone fixe

L'institut TeleGeography publie une nouvelle étude concernant l'adoption de la VoIP en Europe. Le nombre de foyers profitant de cette technologie est en constante augmentation depuis 2005 et c'est la France qui est première du groupe, avec plus de 42 % de taux de pénétration. Il faut dire que les offres triple play et les tarifs avantageux pratiqués par les FAI n'y sont pas pour rien.

téléphone fixeLa téléphonie sur IP semble en voie d'adoption en Europe et notamment en France selon une étude récente de TeleGeography portant sur treize pays européens. Le taux de pénétration, concernant les particuliers, est très hétéroclite : de 2 à 43 % des foyers sont touchés selon les pays. En 2005, la VoIP représentait déjà 16 % des télécommunications mondiales selon le même institut et, en Europe, 6,5 millions de ménages disposaient de cette technologie. L'année suivante, TeleGeography estimait que le nombre de foyers européens utilisant la VoIP avait fait un bond à 15 millions, contre 25,3 pour 2007.

L'Espagne est le pays qui utilise le moins ce type de téléphonie : 2 % de pénétration seulement. En Autriche et au Portgual non plus, la VoIP n'est pas rentrée dans les moeurs avec respectivement 3 et 4 %. C'est la France qui est de loin la première dans le classement : près de  43 % des ménages disposent du service. Suivent les Pays-Bas avec 31 % et la Norvège (22 %). Tous les autres pays faisant partie de l'étude ont un taux de pénétration compris entre 9 et 15 % : Belgique, Danemark, Allemagne, Italie, Suède, Suisse et Royaume-Uni.

Si la France est ainsi positionnée, c'est notamment grâce à la première Freebox, sortie en 2002, qui proposait ce service. La plupart des FAI se sont ensuite alignés et ont offert du dual ou triple-play. Le fait que la plupart des offres incluent par défaut la téléphonie sur IP a également favorisé l'adoption française de cette technologie, même si certains décrient cette politique et trouvent qu'elle relève du domaine de la vente liée. L'analogie d'emploi par rapport à un téléphone classique - ici simplement raccordé à la Box - et les avantages économiques qui ont découlé de la VoIP lui ont fait assuré son succès : cela fait maintenant plusieurs années que les appels à destination des téléphones fixes français et dans certains cas étrangers sont gratuits.

Même si tous les abonnés n'utilisent pas la téléphonie sur IP, la France pèse fortement dans les chiffres avancés par TeleGeography puisque l'Hexagone comptait environ 16,7 millions d'abonnés au haut débit début septembre. Si le plan numérique 2012 et ses objectifs déjà affichés se réalisent, il se pourrait bien que la téléphonie classique devienne rapidement marginale en France. Notons également que la téléphonie sur IP ne concerne par seulement les offres couplées des FAI mais également l'utilisation à partir d'ordinateurs ou de mobiles de logiciels comme Skype ou Wengo.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #328491
"certains décrient cette politique et trouvent qu'elle relève du domaine de la vente liée"

Certes ce n'est pas complètement faux ; maintenant, pouvoir bénéficier d'un abonnement téléphonique (16 euros chez FT), internet au débit maximal possible de la ligne en ADSL, d'un service TV compatible HD avec boîtier incluant un disque dur, pour moins de 30 euros...
La gratuité des appels vers les lignes fixes en France et vers des dizaines d'autres pays apparaît plutôt comme la cerise sur le gâteau.

Quand on voit ce que coûte un forfait d'une ou deux heures chez un opérateur mobile, on se dit que là, il y a de la marge... beaucoup de marge !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]