Téléviseurs : ventes en hausse au cours de l'année 2009

Le par  |  1 commentaire(s)
logo-simavelec.jpg

Contre toute attente, les ventes de téléviseurs en France étaient en hausse en 2009, aidées par la baisse du prix moyen des appareils notamment.

logo-simavelec.jpgLe Simavelec ( Syndicat des Industries de Matériels Audiovisuels Électroniques ) vient de publier ses chiffres concernant le marché des téléviseurs dans l'Hexagone au cours de l'année 2009. Contre toute attente, le secteur a progressé avec des ventes atteignant les 7,315 millions d'unités, contre 6 millions l'année précédente.

Sharp Aquos XS1 BluetoothSelon Benoît Lelièvre, à la tête du Simavelec, il y a plusieurs explications à cette croissance inattendue. Il évoque ainsi l'évolution vers la télévision numérique qui force au changement de matériel, le plus grand nombre de contenus disponibles au format numérique qui incite à la migration, l'évolution des produits elle-même avec des écrans plus plats, de plus grande taille et moins gourmands en énergie.

Mais il pointe également la baisse des prix avec un prix moyen qui a clairement chuté, passant de 717 euros en 2008 à 554 euros en 2009, et qui continuera de baisser, avec 503 euros pour cette année. Si le marché a progressé en volume, il a ainsi diminué en valeur. Alors qu'il atteignait 7,4 milliards d'euros en 2008 et 7,9 milliards d'euros en 2007, il était de 6,9 milliards d'euros en 2009.

Afin de contrebalancer la chute des prix, les industriels misent désormais sur l'intégration de nouvelles technologies qui permettrait de rehausser le prix moyen : les télévisions en 3D et les téléviseurs connectés à Internet. Les premiers devraient représenter 10 % des ventes annuelles et les seconds 25 %.

Pour l'année en cours, le Simavelec table sur 8 à 8,5 millions de téléviseurs vendus pour un chiffre d'affaires du secteur devant atteindre les 6,85 milliards d'euros.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #584351
C'est clair que c'est la baisse des prix qui pousse à l'achat.

En 1968 il fallait six mois de salaire pour se payer une télé en couleur (arrivée de la couleur 1967 en France), maintenant on pourrait presque en acheter deux par mois...

L'emmerdant c'est que pour le moment certains standards bougent vite, genre la prise RJ45 qui d'une télé à l'autre n'offre pas la même chose, pareil pour les prises USB, bref c'est le souk, il est urgent d'attendre.

Quant à la 3D c'est encore de la poudre aux yeux. Y en a combien des films en 3D?
C'est un argument de vendeur chez Darty l'histoire de la 3D.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]