Test Alpha Protocol

Le par  |  1 commentaire(s)
Alpha Protocol - Logo

Longtemps considéré comme le studio à tout faire, Obsidian Entertainment a tenté en 2010 de voler de ses propres ailes et de poser les bases d’une nouvelle saga. Ce projet s’appelle Alpha Protocol, un action-RPG au contexte moderne. Maintes fois repoussé au point d’agacer les fans d’infiltration, le jeu est finalement sorti en cette année 2010. Mais cette attente en valait-elle vraiment la peine ?

Le studio américain est connu pour avoir repris avec plus ou moins de succès des séries comme Star Wars : Knights of the Old Republic II ou encore Neverwinter Nights 2. En développant Alpha Protocol, ses responsables voulaient marquer le coup et gagner si possible en indépendance. Le jeu s’inspire lourdement de Mass Effect 2 tant dans son déroulement que dans ses mécaniques de jeu.

Michael Thorton est le héros de cette aventure qui promet en théorie des heures d’amusement et de stress. Fraîchement débarqué au sein de l’Alpha Protocol, une entité secrète agissant pour le compte du gouvernement américain, ce dernier devra enquêter sur l’utilisation d’un matériel de guerre dernier cri qui a servi pour anéantir un avion de ligne civil.

Alpha Protocol - Image 43 Alpha Protocol - Image 44

Cette enquête le mènera au Moyen-Orient sur les traces d’un trafiquant d’armes bien connu de la région. Afin de parvenir à ses fins, le joueur devra accomplir une poignée de missions principales et secondaires proposées au travers de l’ordinateur présent dans la planque du héros. Au terme de cette opération, le concept s’ouvre et nous donnera accès à trois villes que sont Moscou, Rome et Taipei.

À partir de là, nous sommes entièrement libres d’accomplir des missions par-ci, par-là pour obtenir des fonds supplémentaires et gagner en points d’expérience. Chaque ville impliquera son lot de surprises et de missions pas forcements utiles. Elles servent uniquement à gonfler la durée de vie et exploiter un tant soit peu l’univers.

Alpha Protocol - Image 45 Alpha Protocol - Image 46

Dans chacune des planques, il est possible de se fournir en matériel et informations, de personnaliser visuellement le héros ou encore de choisir les missions à accomplir. Le matériel comme les armes à feu sont évolutives et peuvent accueillir moult accessoires comme un chargeur large, un silencieux ou encore une visée laser.

Les accessoires modifient les propriétés de l’arme incriminée, les joueurs pourront donc façonner leur matériel en fonction de leur spécialisation mais aussi de leurs envies. Cette personnalisation concerne aussi les armures et le héros à proprement parler. Au niveau du protagoniste, les joueurs devront faire des choix importants et déterminer très tôt leur façon de jouer.

Alpha Protocol - Image 47 Alpha Protocol - Image 48

L’adepte de l’infiltration penchera pour les compétences du même nom tandis que le bourrin en herbe dépensera ses points dans les armes à feu et la résistance physique. Chaque compétence nous donne accès à des pouvoirs spéciaux qui nécessiteront un temps de « rechargement ». À titre d’exemple, un pouvoir nous permettra de ralentir le temps pour pouvoir se défaire efficacement des ennemis.

Un autre pourra nous rendre littéralement invisible aux yeux des ennemis durant un laps de temps ou encore nous indiquer la présence des ennemis à proximité. La grande force du jeu réside dans les choix proposés, le joueur peut aussi bien accomplir ses objectifs en tirant sur tout ce qui bouge que se faufiler entre les ennemis et éviter les meurtres gratuits.

Alpha Protocol - Image 49 Alpha Protocol - Image 50

Dans le même style
  • Test Street Fighter Alpha Anthology
    Et une compilation de plus, une ! CAPCOM ressort une nouvelle compilation de jeu. Celle-ci concerne la saga des Street Fighter en version Alpha (aussi connue sous l'appellation Zero au pays du soleil levant). Celle-ci regroupe donc les ...
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1011532
Dommage,car le jeu avait un potentiel énorme,trop de bug,mais si on fait abstraction des défauts c'est un bon rpg action infiltration,long,bonne histoire,bon scénario.A essayer à petit prix.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]