Test Army of Two Le 40eme jour

Le par  |  0 commentaire(s)
Army of Two Le 40e jour

Il n'était pas gagné pour Army of Two Le 40eme jour d'obtenir la sympathie du public après un premier volet très moyen. Mais c'est pourtant chose faite.

Après un premier épisode de qualité moyenne, Army of Two revient sur nos consoles, avec toujours en son sein son duo de choc, Rios et Salem. Les mercenaires n'ont rien perdu de leur caractère ni de leur verve, et les retrouver est un réel plaisir. D'autant plus que le titre nous surprend très vite et nous offre une immersion instantanée. Les changements sont nombreux, les évolutions aussi et, de ce fait, le souvenir malheureux du premier volet s'efface très facilement.

Army of Two Le 40e jour"Army of Two Le 40ème jour affiche donc une nette progression comparé à son prédécesseur. Plus intéressant à prendre en main, plus construit dans son level design, le titre affiche des possibilités supplémentaires en terme de gameplay que n'avait pas le premier volet. La prise en main est simple et confortable, le système de coopération, toujours au centre du jeu, se montre cette fois un peu plus construit. Malgré tout, ce deuxième épisode conserve des défauts propres à son genre, comme sa grande linéarité par exemple. Les environnements ont beau gagner en espace de jeu, il n'en reste pas moins que l'on vous demandera uniquement de suivre un point A pour rejoindre un point B. Les quelques à-côtés du jeu, l'ambiance et surtout ces deux héros attachants arrivent quelque peu à nous faire oublier ce détail. Un seul n'arrivera pas à trouver justice : la durée de vie. Cinq à six heures pour un jeu vidéo, c'est réellement trop court."

Accéder au test Army of Two Le 40eme jour

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]