Test The 3rd Birthday

Le par  |  0 commentaire(s)
The 3rd Birthday

Débarquant sur une PSP de plus en plus ignorée en Occident, The 3rd Birthday risque par conséquent de ne pas recevoir énormément de louanges de par chez nous. "What a pity" comme savent si bien le dire nos camarades anglophones, car même en étant plus orienté action que les épisodes passés, ce faux Parasite Eve 3 se présente comme un divertissement portable de choix, de choc et de charme.

The 3rd Birthday démarre sur un soulagement. L'action de ce titre débute en effet le 24 décembre 2012, soit trois jours après la fin du monde prédite par la civilisation maya. Mais en échappant à un désastre, il arrive qu'on en attire malheureusement un autre dans la foulée, et cela, Aya Brea ne le sait que trop bien. Après avoir déjoué en 1997 les plans de la créature mitochondriale Eve, et goûté ensuite à un répit de quelques années, elle a dû une nouvelle fois en 2000 se retrousser les manches pour anéantir une bonne fois pour toute cette menace cellulaire.

Lors de cette fameuse veille de Noël, les "Twisted" font leur apparition dans la ville de New York. Ne partageant apparemment aucun lien avec les évènements passés, ces monstres aux formes difficilement définissables ravagent la mégapole en usant d'une rare violence. Pour les combattre, le gouvernement (américain ?) choisit de créer la CTI, acronyme de Counter Twisted Investigation team. Aya Brea rejoint l'équipe, mais souffre étrangement d'amnésie. Nous retrouvons donc cette pauvre jeune femme désorientée et fragilisée par rapport à Parasite Eve 1 & 2, mais c'est pourtant elle qu'on enverra annihiler les Twisted. Parce que la galanterie, ça a visiblement déjà été fait.

The 3rd Birthday (1) The 3rd Birthday (2)

Aya Brea est probablement la création féminine la plus aboutie de Tetsuya Nomura. On se délecte de chacune de ses apparitions dans les cinématiques de The 3rd Birthday.

Aya devra, pour chacune de ses missions, prendre place dans une machine mise au point par la CTI et qui permet à son utilisateur de voyager dans le passé. Comble du hasard, notre blonde sexy est le seul membre du CTI à être "compatible" avec le programme, et donc à pouvoir "corriger" les erreurs commises en des temps anciens. Pour les raisons citées plus haut, Aya Brea n'apparaît pas comme une femme forte dans The 3rd Birthday, mais fait plutôt figure de petit oiseau égaré qui semble constamment chercher des réponses à des questions que tout être sain d'esprit ne se poserait normalement pas. Cette vulnérabilité met cependant fort bien en avant son charme, tout en retenue et tranchant avec les tenues parfois affriolantes qu'elle enfilera au fil de l'aventure.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, laissons-nous aspirer quelques instants dans une atmosphère un brin érotique pour aborder le sujet du fan service dans The 3rd Birthday, car il existe bel et bien. D'abord à travers les différents costumes disponibles pour la belle (soubrette, secrétaire, mère Noël... ne manquerait plus qu'une tenue d'infirmière pour faire le tour des fantasmes vestimentaires les plus répandus), ensuite par les coups encaissés par l'ennemi, qui dégraderont les habits d'Aya au point de la mettre dans les meilleures disposition possibles pour espérer une couverture de Newlook (en parlant de couverture, celle de la notice est également bien éloquente). Admirer un morceau de la fesse gauche d'Aya aura cependant un prix puisque plus ses vêtements seront détériorés, et plus votre défense faiblira. Mateur inconscient ou joueur pro, il faudra choisir sa classe.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]