Test Yakuza 4

Le par  |  0 commentaire(s)

Comme dans Yakuza 3, on quittera souvent et très facilement le chemin de la quête principale afin de profiter des nombreux à-côtés du jeu. Et quelle meilleure raison pour cela que les bars à hôtesses, de retour après leur regrettable absence dans le volet précédent ? Cette fois-ci, les demoiselles ne squatteront plus le Mac Do du coin dans l'attente d'un flirt avec vous mais attendront bien sagement votre venue dans les différents clubs de Kamurocho. Comme sur PS2, tâchez de soigner votre apparence pour ne pas gâcher vos chances de séduire. Même si d'autres éléments seront à prendre en compte

La toute première fois que vous pénétrerez dans l'un de ces établissements, vous ne choisirez pas votre hôtesse car elles viendront toutes (pas de panique, toutes = trois dans notre cas) vous tenir compagnie. Pas besoin de faire attention au compteur cœur car il n'apparaîtra pas lors de cette première rencontre, ce qui rendra mine de rien les échanges plus naturels et forcément, moins mécaniques. A la fin de ce charmant moment, ces pépées vous livreront leur carte dans l'optique bien évidemment que vous les demandiez à l'occasion de votre prochaine visite.

Yakuza 4 - 31 Yakuza 4 - 24

Toi aussi, crée la bimbo de tes rêves pour ensuite l'embarrasser au ping-pong.

Akiyama partage avec Kiryu le sensationnel point commun de posséder un bar à hôtesses en difficulté. "Elise" connaît en effet de gros problèmes financiers, notamment en raison d'une pénurie d'hôtesses en son sein. C'est à vous que l'on demandera d'aller en recruter dans la rue au risque de vous faire lécher la joue par le coup de poing d'un petit-ami trop impulsif. Une fois la tâche accomplie, vous aurez à préparer votre pouliche avant de l'envoyer dans l'arène. Le degré de personnalisation de son apparence est impressionnant et bien plus important que sur PS2. A la tête d'un budget initial de 100 000 yens, votre mission sera de rendre la miss la plus séduisante possible en choisissant avec soin sa robe, ses accessoires mais en définissant également son maquillage. Les plus malicieux d'entre vous s'amuseront sans doute à transformer notre hôtesse en zombie, mais que ceux-ci gardent à l'esprit qu'elle devra attirer du client. Une fois la première "transformation" effectuée, la belle s'en ira patienter au bar en attendant d'être courtisée. Si vous n'avez pas fait les bons choix, elle enchaînera à l'infini les parties de Snake sur son téléphone portable faute d'être sollicitée.

Par la suite, vous aurez accès à d'autres options pour rendre votre hôtesse plus désirable, contenues dans le menu Training. Divisé donc en plusieurs sous-catégories, ce dernier permettra à votre dame d'être plus serviable, d'être davantage à l'aise pendant les conversations et aussi de gagner au niveau de l'apparence physique. A ne pas négliger non plus, les jauges de motivation et de stress, qui devront être à l'opposé le plus possible l'une de l'autre. En faisant porter des articles coûteux à votre hôtesse, elle se sentira valorisée et sera plus déterminée à faire du bon travail. Quant à la barre de stress, elle se videra lorsque vous déciderez de donner quartier libre à votre hôtesse pendant l'entraînement. C'est une évidence, ces séquences nous manquaient vraiment tant elles savent apporter de la légèreté au déroulement du jeu. Entre deux séances de customisation féminine, on aimera ainsi se balader près des tables du bar en écoutant les envies des clients, afin de pouvoir agir sur les hôtesses en conséquence.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Questions / Réponses high-tech
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]