TI NaviLink 6.0 : GPS, Bluetooth et Radio FM dans une puce

Le par  |  0 commentaire(s)
Texas Instruments logo

Avec la solution NaviLink 6.0, Texas Instruments réalise la première intégration des technologies GPS, Bluetooth et Radio FM sur un même chipset.

Texas Instruments logoDans le secteur des chipsets pour appareils mobiles, l'heure est à la conjugaison des fonctionnalités dans une même puce, afin de gagner de la place et de préserver l'autonomie des mobiles qui en seront équipés. Cela permet également aux sociétés de proposer des solutions clé en main capables d'offrir de multiples fonctionnalités et donc d'avoir plus de chances de trouver preneur.

Et c'est une première qu'annonce le fondeur américain Texas Instruments avec le chipset NaviLink 6.0 qui combine fonctionnalité GPS ( A-GPS ), connectivité sans fil Bluetooth 2.1 ( spécification validée en août 2007, qui doit diviser par 5 la consommation d'énergie ) et transmission / réception de la Radio FM.

Gravée en 65 nm, peu onéreuse, cette solution hautement intégrée vise le marché du milieu de gamme et pourra participer à l'adoption de masse du GPS dans les téléphones portables, dont le décollage est prévu pour 2008 -2009.

NaviLink 6.0 permet de faire fonctionner les trois aspects simultanément et sans interférences, ce qui permet d'imaginer des scénarios de navigation GPS sur mobile tout en utilisant une oreillette Bluetooth pendant que la musique contenue sur le mobile sera diffusée sur  le système sonore d'un véhicule via le transmetteur FM. Rien que ça...


Une solution optimisée
TI NaviLink 6.0Ces trois technologies n'ont pas été choisies au hasard car les rapports d'analystes soulignent l'importance de leur adoption dans les années à venir. " Nous pensons que des appareils multifonctions intégrant [ GPS et Bluetooth ] joueront un rôle essentiel dans le succès du GPS sur le marché mobile dans les quatre années à venir, associés à une réduction des coûts, des dimensions et de la consommation d'énergie, tout en maintenant un niveau de performance optimal ", explique Patrick Connolly, analyste chez IMS Research.

La solution NaviLink 6.0 représente la troisième génération de chipsets intégrant du GPS chez Texas Instruments. Elle bénéficie d'une réduction de ses dimensions de 40% et d'une baisse de consommation d'énergie de moitié par rapport aux solutions précédentes.

Elle a été optimisée pour assurer la coexistence des différentes connectivités mais aussi pour réduire le temps de premier positionnement ( TTFF ) de la partie GPS. NaviLink 6.0 réduit ainsi de 80% le temps TTFF par rapport aux solutions TI antérieures et peut accepter des capteurs de mouvement pour améliorer les performances du système dans les zones de faible réception comme les canyons urbains et les zones boisées.

Texas Instruments indique que les premiers terminaux mobiles utilisant sa solution NaviLink 6.0 seront disponibles au cours du deuxième semestre 2009.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]