Le plus petit transistor au monde avec une grille de 1 nm de long

Le par  |  12 commentaire(s)
semiconducteurs logo pro

Des chercheurs rattachés à l'université de Californie annoncent avoir franchi un obstacle majeur dans la taille des transistors en créant une grille ne faisant que 1 nanomètre de long.

La limite de la miniaturisation des composants électroniques dans les circuits intégrés pourrait s'éloigner avec ce qu'il faut prendre pour le moment comme une preuve de concept.

Des chercheurs du Laboratoire national Lawrence-Berkeley (université de Californie) ont créé un transistor avec une grille fonctionnelle mesurant à peine 1 nanomètre de long. À titre de comparaison, ils précisent qu'un cheveu humain mesure en moyenne 50 000 nanomètres d'épaisseur.

La grille agit comme un interrupteur et détermine si le transistor est ouvert ou fermé. Elle contrôle ainsi le passage du courant. Au-delà d'une certaine taille, ce contrôle par la grille du flux d'électrons perd en efficacité. Avec des semi-conducteurs classiques, il existe un seuil de 5 nanomètres pour la taille des grilles de transistors.

Ce seuil est en relation avec un phénomène dit d'effet tunnel de la physique quantique. La grille ne peut alors plus du tout contrôler la circulation des électrons de la source vers le drain qui sont les deux autres bornes d'un transistor. Cette barrière a été contournée par les chercheurs en utilisant des nanotubes de carbone pour la grille et du disulfure de molybdène (MoS2) à la place du silicium.

transistor-grille-1-nm

Le Lawrence Berkeley National Laboratory explique que le silicium et le disulfure de molybdène ont tous les deux une structure de réseau cristallin mais les électrons circulant à travers le MoS2 sont " plus lourds " et " leur flux peut être contrôlé avec des grilles de plus petites longueurs ". Une exploitation grâce à des feuilles de MoS2 de 0,65 nanomètre d'épaisseur.

Il reste encore à prouver que ces transistors d'un nouveau genre pourront être intégrés dans une puce avant de pouvoir faire perdurer la loi de Moore un peu plus longtemps.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1926744
Impressionnant, vraiment, mais pour le coup, on n'est pas près de voir arriver ça sur le marché... Là, je pense que les procédé de fabrication ne sont plus du tout les mêmes
Le #1926751
TSMC travaille déjà sur le 7 nm pour l'année prochaine, le 10 nm étant déja focntionnel donc dans 3 ans on sera au 1nm
Le #1926754
jcfjcf77 a écrit :

TSMC travaille déjà sur le 7 nm pour l'année prochaine, le 10 nm étant déja focntionnel donc dans 3 ans on sera au 1nm


Je pense comme toi...
On pourrait croire que ca va ralentir, je pense maintenant que ça va accélérer !

Les technos évoluent très vite, tout cela semblait inimaginable il y a 2 ans.
Le 7 nm pour 2018 déjà ...
Le #1926759
skynet a écrit :

jcfjcf77 a écrit :

TSMC travaille déjà sur le 7 nm pour l'année prochaine, le 10 nm étant déja focntionnel donc dans 3 ans on sera au 1nm


Je pense comme toi...
On pourrait croire que ca va ralentir, je pense maintenant que ça va accélérer !

Les technos évoluent très vite, tout cela semblait inimaginable il y a 2 ans.
Le 7 nm pour 2018 déjà ...


Ca évolue HYPER vite !!!

L'article ci-dessous date de presque 4 ans:

Futur : la course aux transistors en graphène (Novembre 2012)

http://www.tomshardware.fr/articles/graphene-transistor,2-18-6.html
Le #1926768
Ouais super : encore plus vite ! Mais est-ce que cela va changer le niveau lamentable en informatique de nos concitoyens ? La réponse est non : vous pouvez vous offrir l'ordinateur le plus rapide de la planète, ça ne changera rien à votre vie, et ne vous dispensera pas d'apprendre d'autres savoirs dans votre vie professionnelle comme privée !
Le progrès n'est pas dans la vitesse, mais dans le savoir-faire de l'humain aux commandes. Donc avant de s'extasier sur les pseudo-miracles de la science en matière de miniaturisation, rappelons que l'informatique n'est toujours qu'un outil, qui peut devenir une arme des plus terribles quand elle n'est pas maîtrisée.
Et là, la science ne vous sauvera pas de la connerie humaine...

Le #1926770
Bon, ben, on va attaquer les milliardièmes de millimètres....

avec les nouveaux matériaux et les nouvelles technologies, je pense que l'évolution va continuer à ce rythme...
Le #1926771
Hansi a écrit :

Ouais super : encore plus vite ! Mais est-ce que cela va changer le niveau lamentable en informatique de nos concitoyens ? La réponse est non : vous pouvez vous offrir l'ordinateur le plus rapide de la planète, ça ne changera rien à votre vie, et ne vous dispensera pas d'apprendre d'autres savoirs dans votre vie professionnelle comme privée !
Le progrès n'est pas dans la vitesse, mais dans le savoir-faire de l'humain aux commandes. Donc avant de s'extasier sur les pseudo-miracles de la science en matière de miniaturisation, rappelons que l'informatique n'est toujours qu'un outil, qui peut devenir une arme des plus terribles quand elle n'est pas maîtrisée.
Et là, la science ne vous sauvera pas de la connerie humaine...


Merci de nous laisser nous extasier sur l'évolution technologique si bon nous semble, et qui n'a absolument rien a voir avec des pseudos miracles.

On est sur GNT, non?


Le #1926779
1 nm ! On atteint la limite physique en matière de miniaturisation du transistor. En dessous, on passe dans le monde quantique ! Donc il me semble que si on arrive pas à créer un transistor plus petit qu'un atome (en stabilité, viabilité, etc...) on se contentera de 1 nm de finesse de gravure pendant quelques années.
L'avenir ce jouera avec l’exploitation de différant matériaux prometteur comme certaines variantes de carbone ou le graphène.

@Hansi : Le monde serait très curieux sans ordinateur. C'est justement l'augmentation de la rapidité de nos ordinateurs qui nous permettent d'acquérir des connaissances impossible autrement, ou alors faudrait attendre 2000 ans avant que quelqu'un finisse son calcul. A mon avis, le savoir faire de l'Homme ne serait pas ce qu'il est maintenant sans l'amélioration constante de ses outils.
Après, je suis d'accord, un film comme Terminator peut très bien devenir une réalitée dans le futur si on ne maitrise pas ces outils (j'éspère qu'on ira plus loin que 2022 quand même )
Le #1926793
Morpheus005 a écrit :

skynet a écrit :

jcfjcf77 a écrit :

TSMC travaille déjà sur le 7 nm pour l'année prochaine, le 10 nm étant déja focntionnel donc dans 3 ans on sera au 1nm


Je pense comme toi...
On pourrait croire que ca va ralentir, je pense maintenant que ça va accélérer !

Les technos évoluent très vite, tout cela semblait inimaginable il y a 2 ans.
Le 7 nm pour 2018 déjà ...


Ca évolue HYPER vite !!!

L'article ci-dessous date de presque 4 ans:

Futur : la course aux transistors en graphène (Novembre 2012)

http://www.tomshardware.fr/articles/graphene-transistor,2-18-6.html


C'est tout à fait ça ...
On imaginait ça il ya 4 ans :

"Ces résultats sont tout d’abord très symboliques, car ils dépassent la limite physique du silicium qui est estimée à 11 nm et qui devrait en principe être atteinte autour de 2020"


Le #1926794
Raijun a écrit :

1 nm ! On atteint la limite physique en matière de miniaturisation du transistor. En dessous, on passe dans le monde quantique ! Donc il me semble que si on arrive pas à créer un transistor plus petit qu'un atome (en stabilité, viabilité, etc...) on se contentera de 1 nm de finesse de gravure pendant quelques années.
L'avenir ce jouera avec l’exploitation de différant matériaux prometteur comme certaines variantes de carbone ou le graphène.

@Hansi : Le monde serait très curieux sans ordinateur. C'est justement l'augmentation de la rapidité de nos ordinateurs qui nous permettent d'acquérir des connaissances impossible autrement, ou alors faudrait attendre 2000 ans avant que quelqu'un finisse son calcul. A mon avis, le savoir faire de l'Homme ne serait pas ce qu'il est maintenant sans l'amélioration constante de ses outils.
Après, je suis d'accord, un film comme Terminator peut très bien devenir une réalitée dans le futur si on ne maitrise pas ces outils (j'éspère qu'on ira plus loin que 2022 quand même )


C'est ce qu'on disait avant de passer sous les 10nm ;...*A chaque fois on dit qu'on a dépassé la limite ..
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]