Très haut débit en Europe : Neelie Kroes fustige les fortes inégalités tarifaires

Le par  |  5 commentaire(s) Source : AFP
neelie kroes

En marge de son combat pour l'abolition des frais d'itinérance des opératerus mobile en Europe, Neelie Kroes, Vice présidente de la Commission Européenne en charge des télécoms souhaite également en finir avec les disparités tarifaires du très haut débit fixe.

Les résultats de quatre études viennent d'être publiés concernant le haut débit dans les 28 pays de l'Union Européenne, dont une orientée sur les tarifs d'accès aux services horripile particulièrement Neelie Kroes.

tarif haut débit europe L'étude montre ainsi que d'un état à un autre, au sein de l'Union Europenne, le prix moyen de l'accès à Internet en très haut débit varie d'un ratio de 1 à 14, le tout pour des prestations rigoureusement identiques.

C'est ainsi en Lituanie que l'accès au très haut débit fixe est le moins cher, avec des abonnements proposés à partir de 10,30 euros par mois, suivie de la Roumanie avec un prix moyen de 11,20 €. À l'opposée, il ne fait pas bon être internaute technophile en Pologne, puisque selon les cas, il faut débourser 140 € par mois pour accéder au très haut débit fixe ( le prix d'entrée se situant tout de même à 21 euros, soit moins cher qu'en France.)

On notera que dans le tableau partagé par la Commission Europenne, la France se situe dans la moyenne raisonnable avec des prix allant de 29 à 45 euros.

Du côté des débits, les disparités sont moins flagrantes, mais on assiste tout de même à des ratios de 1 à 4 selon les pays et les régions.

Pour Neelie Kroes, la situation ne peut pas durer, elle regrette qu'il " n'existe pas de marché unique de l'Internet, et cela doit changer !" " Rien ne justifie qu'un consommateur européen paie quatre fois plus cher qu'un autre pour la même connexion au haut débit."

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1698302
Ca serait bien de dire ce qu'on entend par très haut débit.

Et puis pour que l'étude ait une meilleure valeur, on pourrait dire aussi combien représente le coût de l'abonnement par rapport au salaire moyen.
Le #1698392
Je ne sais pas où ils ont été cherché leurs chiffres...
Je suis en Belgique, je paie 60€ pour un triple-play avec téléphone fixe limité....
"internet stand-alone" ça ne veut rien dire et presque personne ne s'amuse à payer exprès un abonnement TV ou tel fixe séparé...

Bref, c'est bien jolie de vouloir uniformiser, encore faudrait-il que les données utilisées soient réelles...

Exemple bien réel lui :
http://www.belgacom.be/fr/id_t_pack_int_tv_tel/particuliers/produits-et-services/packs/pack-internet-tv-telephony.html?tabnav=1

Le mieux c'est 70€ par mois... En France : 30€...

Chercher l'erreur du rapport présenté ici...

Bande de...
Le #1698412
Parfait l'autre actualité sur Orange :
http://www.generation-nt.com/orange-livebox-jet-fibre-optique-actualite-1870082.html

Bref... Tout ça se passe de commentaire...
Le #1698472
Bonjour

oui pour la Belgique je trouvais ça bizzard , j'avais entendu dire que les tarifs par là bas ,était plus élevé qu'en France .
et la Pologne ???? ils sont au raz des pâquerette ou ils sont plus riche que nous ?

mais si ce n’était que les tarifs internet qui était inégale entre tous les pays européen ...

allez vive l’Europe .
cordialement
micron_h7

Le #1699292
un bon ratio serait aussi le ratio prix*nombre de clients potentiels / superficie par pays.

ca doit couter moins cher de fibrer la belgique ( peu de hauteur, superficie bien moins grande ) que l italie ou l autriche par exemple, rapporté au nombre de clients potentiels.

la on verrait si le prix demande par les FAI se justifie ou pas.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]