TSMC : des revenus record en 2015 qui contredisent la baisse de demande des iPhone

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Apple Insider
Apple A9

Les analystes révisent les uns après les autres à la baisse leurs prévisions de volume pour l'iPhone, anticipant une forte baisse de la demande. Pourtant, TSMC affiche des revenus record pour l'année 2015.

TSMC Fab 14Les rumeurs multiples sur une possible baisse de la production des iPhone sur fond de ralentissement de la demande n'a pas manqué de finir par inquiéter les analystes sur les perspectives d'Apple, malgré les mises en garde du groupe concernant les informations sorties hors contexte de ses chaînes d'approvisionnement.

On en saura peut-être un peu plus lors de la présentation des résultats financiers du groupe de Cupertino fin janvier mais en attendant, on trouve aussi des informations qui vont plutôt à l'encontre d'un tassement des ventes d'iPhone.

Celles-ci viennent des résultats du fondeur TSMC qui produit une partie significative des processeurs mobiles Apple A9 des iPhone 6S et 6S Plus. Ce dernier affiche pour l'année 2015 des revenus record de 25 milliards de dollars, en progression de 10,6% sur un an, et un bénéfice net de 9,15 milliards de dollars (+16,2% sur un an), qui ne vont pas vraiment dans le sens d'un recul de la demande d'Apple, l'un de ses plus gros clients.

On notera tout de même que les analystes suggèrent que c'est sur les trois premiers trimestres 2016 que la firme californienne pourrait connaître une forte chute des ventes et que TSMC lui-même anticipe les conséquences d'un ralentissement de l'économie chinoise.

Le site Apple Insider note également les indications du gouvernement chinois qui a observé une forte progression des ventes de smartphones non Android en Chine, dont la grande majorité sont sans doute des iPhone.

Apple A9 TSMC Samsung

Si Samsung était encore aux commandes de 60 à 70% de la production des SoC Apple A9 en 2015, TSMC devrait prendre le contrôle de l'essentiel de la production des Apple A10 en 2016, attendus dans les iPhone 7 et 7 Plus d'ici le second semestre de l'année.

S'ils seront toujours gravés en 16 nm, TSMC devrait exploiter une nouvelle architecture InFO (Integrated Fan Out) réduisant leur encombrement. Samsung pourra au moins en partie couvrir la perte d'un client comme Apple en ayant pris à TSMC un autre client important, Qualcomm, dont les processeurs SnapDragon 820 profiteront d'une gravure 14 nm et devraient se retrouver dans une majorité de smartphones et tablettes haut de gamme sous Android.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]