Heello : un Twitter revanchard (?)

Le par  |  0 commentaire(s)
Heello-noah-everett

Le fondateur de Twitpic lance un clone du service de microblogging Twitter.

Heello-noah-everettCe ne sont pas des tweets mais des pings. Point de retweet mais un écho, et on n'y parle pas d'y suivre une personne mais de l'écouter. Hormis un vocabulaire différent, Heello a tout d'une copie de Twitter. Un clone où la limite des caractères par ping est aussi fixée à 140.

C'est à se demander si Heello ne relève pas de la vaste farce. À l'heure de l'écriture de ces lignes, pas toujours simple d'accéder à Heello. Le service paraît néanmoins sérieux, à moins qu'il ne s'agisse d'un gros coup de promotion avant quelque chose d'autre. Si Heello perdure, l'avenir le dira.

Heello-flux-temps-reelDes applications mobiles sont en tous cas annoncées pour bientôt et on peut observer de timides fonctionnalités propres à Heello comme " What's Happening " pour un flux en temps réel des pings publiés.

Derrière Heello, on retrouve le fondateur de Twitpic qui permet notamment de partager des photos... sur Twitter. Un service tiers concurrencé par le service de partage de photos intégré à Twitter dont le déploiement vient justement d'être généralisé.


De la revanche dans l'air ?
Interrogé par VentureBeat, Noah Everett parle de coïncidence, mais il déclare quand même : " si Twitter peut rivaliser avec ses développeurs sans préavis équitable, alors pourquoi pas nous ? ". Sur Heello, il précise que la société de même nom a été lancée il y a un an, avant le lancement mercredi dernier du service.

Gentiment brocardé, Noah Everett concède avec humour qu'il a peut-être trop souvent regardé le film " The Social Network ".

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]