Emplois créés ou détruits par Free : prise de bec à trois sur Twitter

Le par  |  4 commentaire(s)
Free mobile 4G 1

Pierre Louette se mêle de la petite rixe publique entre Arnaud Montebourg et Xavier Niel avec pour but de rétablir la vérité concernant les chiffres avancés par le second.

Le bref échange de politesses entre Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement Productif, et Xavier Niel, responsable des orientations stratégiques de Free Mobile, n’a pas échappé aux internautes et aux médias qui n’ont pas manqué de la relayer et pour certains d’en sourire.

Xavier Niel  Montebourg logo Pierre Louette 


Mais il est également arrivé aux oreilles de Pierre Louette, directeur général d’Orange, qui a visiblement voulu rétablir sa vérité concernant les chiffres, ceux avancés par Xavier Niel en l’occurrence.

À travers deux tweets, Pierre Louette déplore en effet que le quatrième opérateur s’attribue les 5 000 d’emplois créés dans le secteur des télécoms entre fin 2009 et fin 2012, alors que 90 % d’entre eux l’auraient été, selon lui, grâce à Orange.

Mais comme le soulignent à juste titre nos confrères d’Univers Freebox, les effectifs chez Free / Free Mobile sont passés de 4 052 au 31 décembre 2009 à 6 506 au 31 décembre 2012. On est loin des 5 000 certes, mais aussi loin des 90 %.

À moins que Pierre Louette n’estime que l’emploi créé par Free Mobile n’aurait pas pu l’être sans l’itinérance Orange, indispensable au lancement du quatrième opérateur ? On peut aussi penser que Xavier Niel ait sous-entendu " grâce à l’effet Free Mobile "...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1590402
Mais ce qu'on s'en fout des emplois détruits. Depuis toujours des emplois sont détruits dans les secteurs traditionnels et d'autres, plus nombreux, sont créés dans les secteurs innovants. Des emplois détruits, c'est bon signe. Signe que les coûts de production baissent, que l'on a moins a travailler, que l'on vit mieux et plus longtemps. J'imagine que ceux qui râlent contre les emplois détruits regrettent le temps des porteurs d'eau ! On n'aurait jamais dû détruire ces emplois...
Le #1590412
cycnus a écrit :

Mais ce qu'on s'en fout des emplois détruits. Depuis toujours des emplois sont détruits dans les secteurs traditionnels et d'autres, plus nombreux, sont créés dans les secteurs innovants. Des emplois détruits, c'est bon signe. Signe que les coûts de production baissent, que l'on a moins a travailler, que l'on vit mieux et plus longtemps. J'imagine que ceux qui râlent contre les emplois détruits regrettent le temps des porteurs d'eau ! On n'aurait jamais dû détruire ces emplois...


"Des emplois détruits, c'est bon signe"

Qu'es ce qu'il faut pas lire comme connerie...
Le #1590462
cycnus a écrit :

Mais ce qu'on s'en fout des emplois détruits. Depuis toujours des emplois sont détruits dans les secteurs traditionnels et d'autres, plus nombreux, sont créés dans les secteurs innovants. Des emplois détruits, c'est bon signe. Signe que les coûts de production baissent, que l'on a moins a travailler, que l'on vit mieux et plus longtemps. J'imagine que ceux qui râlent contre les emplois détruits regrettent le temps des porteurs d'eau ! On n'aurait jamais dû détruire ces emplois...


Alors la, vraiment c'est du lourd, j'aurais honte d'écrire sa moi...

Ps: j'étais vendeur en téléphonie y encore 1 mois et je suis passer a la trappe par un licenciement économique...si sa c'est bon signe de ce retrouver au chômage...n'importe quoi !!
Le #1590862
Alexan37 a écrit :

cycnus a écrit :

Mais ce qu'on s'en fout des emplois détruits. Depuis toujours des emplois sont détruits dans les secteurs traditionnels et d'autres, plus nombreux, sont créés dans les secteurs innovants. Des emplois détruits, c'est bon signe. Signe que les coûts de production baissent, que l'on a moins a travailler, que l'on vit mieux et plus longtemps. J'imagine que ceux qui râlent contre les emplois détruits regrettent le temps des porteurs d'eau ! On n'aurait jamais dû détruire ces emplois...


Alors la, vraiment c'est du lourd, j'aurais honte d'écrire sa moi...

Ps: j'étais vendeur en téléphonie y encore 1 mois et je suis passer a la trappe par un licenciement économique...si sa c'est bon signe de ce retrouver au chômage...n'importe quoi !!


c est que ton entreprise etait en surnombre.

apres les causes sont diverses : les actionnaires trop gourmands, manque de clairvoyance de la part des RH, manque de prevoyance de la direction... les motifs ne manquent pas.

en tous cas, free n y est pour rien !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]