Uber : suivre la qualité de la conduite par les capteurs de mouvement des smartphones de ses chauffeurs

Le par  |  3 commentaire(s) Source : VentureBeat
Uber

Pour vérifier la qualité des prestations et de la conduite de ses chauffeurs, Uber teste le suivi de qualité par les capteurs de mouvement du smartphone des conducteurs.

Uber 1Ce n'est encore qu'une expérimentation menée dans la seule ville de Houston (Texas) mais elle pourrait s'étendre par la suite. Dans cette agglomération, la société Uber Technology, spécialiste des services VTC, veut vérifier la qualité des courses réalisées par les chauffeurs...en relevant les données des capteurs de mouvement de leur smartphone.

Les informations des accéléromètres et gyroscopes permettent ainsi de déterminer la vitesse du véhicule lors des déplacements, le nombre d'arrêts, mais aussi si le conducteur consulte son smartphone en roulant, au risque d'affaiblir ses capacités d'attention à la circulation environnante.

La récupération de ce type de données est inscrite dans le contrat passé entre Uber et les chauffeurs et la société californienne en justifie l'usage par des motifs d'amélioration de la sécurité des courses et de la conduite de ses chauffeurs mais elle montre aussi combien les données personnelles émises par les smartphones constituent un enjeu de première importance.

Ces données veulent permettre à Uber d'assurer un suivi qualité des courses et de vérifier les retours des clients comme des chauffeurs sur les courses réalisées en détectant si ces derniers roulent par exemple trop vite et freinent trop brusquement, ce qui peut alors donner lieu à des recommandations.

Il ne s'agit que d'un exemple supplémentaire de l'utilisation de l'énorme masse de données récupérée par Uber via les courses réalisées dans le monde entier. Ces informations pourront être mises à disposition de sociétés tierces pour faciliter la gestion du trafic routier.

Mais derrière ces usages positifs, qui permettront aussi de départager certains litiges ou différences d'appréciations entre chauffeurs et clients, se cache aussi la possibilité de suivre les individus, note le site VentureBeat, avec toutes les dérives imaginables, dont certaines ont déjà donné lieu à des sanctions financières.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1877486
Ah c'est pas con comme idée ça !
Vraiment, entre Uber et Taxi, j'crois que le choix sera vite fait à l'avenir
Le #1877520
De toutes manières le débat sera clos dans une ou deux décennies.

Les voitures autonomes auront inondés le marché et les pauvres hommes et femmes que nous sommes, imparfaits, devront sans cesse se battre pour tout et n'importe quoi.

La compétition fait rage, et cela va aller crescendo.

On va de plus en plus évaluer, noter, critiquer, aseptiser et baliser. La moindre erreur sera intolérable alors qu'elle est l'essence même de l'apprentissage.

Tour ce qui pourri la relation humaine est mise en avant aujourd'hui, quand on est jeune on ne s'en rend pas compte et on fait tout pour être dans le moule et au top du top, quand on évolue tout devient plus clair.




Le #1877571
Oh ! le beau mouchard
ça va pas plaire à tout le monde ... la grogne monte déjà
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]