Uber : un colosse...avec plus de 1 millard de dollars de perte d'exploitation au premier semestre

Le par  |  10 commentaire(s) Source : Bloomberg
Uber

Le groupe Uber voit son chiffre d'affaires progresser solidement durant le premier semestre mais il affiche également une lourde perte d'exploitation sur la période, de plus de 1 milliard de dollars.

UberN'étant pas coté en Bourse, le groupe Uber Technologies n'est pas tenu de dévoiler ses résultats financiers tous les trimestres mais il fait tout de même un bilan trimestriel pour ses actionnaires, dont l'agence Bloomberg a obtenu quelques informations.

Il apparaît que si le groupe californien voit son volume d'activité progresser rapidement, représentant 960 millions de dollars au premier trimestre et 1,1 milliard de dollars au deuxième (+18%), il affiche également de lourdes pertes d'exploitation (Ebitda), chiffrées à 520 millions de dollars au premier trimestre et à 750 millions de dollars au deuxième, représentant tout de même une perte d'exploitation de 1,27 milliard de dollars sur le premier semestre 2016 !

Bloomberg rappelle que le groupe a connu une perte d'exploitation de 2 milliards de dollars en 2015 et, en total cumulé depuis sa création en 2007, plus de 4 milliards de dollars. Des flux à donner le tournis mais à la mesure du développement exponentiel de l'entreprise.

Uber pourrait réduire cependant réduire ses pertes sur le second semestre de l'année. Son retrait du marché chinois, au profit de l'acteur local Didi Chuxing (dans lequel a investi Apple) et en échange d'une participation minoritaire, devrait lui permettre de réduire les lourdes pertes observées sur le marché chinois. Cela n'empêche pas l'entreprise d'être valorisée 69 milliards de dollars.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1918880
Comment écraser le marché ? En injectant des sommes folles, en ne payant pas de taxes, et en tournant à perte !
Les gens qui investissent dans Uber n'investissent pas dans la construction d'une entreprise, ils investissent dans l'extermination de ses concurrentes.
Le #1918882
Ceux qui veulent investir dedans, c'est surtout pour empocher un maximum d'argent le plus vite possible puis passer à la suite ...
Le #1918890
Les boites qui font des pertes colossales embauchent à tour de bras mais celles qui font des bénéfices dégraissent à marche forcée. tout va bien, tout est logique.
Le #1918895
syril a écrit :

Les boites qui font des pertes colossales embauchent à tour de bras mais celles qui font des bénéfices dégraissent à marche forcée. tout va bien, tout est logique.



Le #1918900
syril a écrit :

Les boites qui font des pertes colossales embauchent à tour de bras mais celles qui font des bénéfices dégraissent à marche forcée. tout va bien, tout est logique.



Le #1918901
Cette pratique s'appelle le dumping commercial.
La vente à perte est interdite en France. Et pourtant, Über le fait juste dans le but d'exterminer la concurrence. Puis les prix remonteront.

Enfin dans leur cas, avec une telle valorisation en si peu de temps, aussi élevé avec une telle perte, cela ressemble plutôt à un hold-up boursier. Faites vos jeux, rien ne va plus.
Le #1918915
yam103 a écrit :

Cette pratique s'appelle le dumping commercial.
La vente à perte est interdite en France. Et pourtant, Über le fait juste dans le but d'exterminer la concurrence. Puis les prix remonteront.

Enfin dans leur cas, avec une telle valorisation en si peu de temps, aussi élevé avec une telle perte, cela ressemble plutôt à un hold-up boursier. Faites vos jeux, rien ne va plus.


On peut même parler de bulle spéculative, la même qui a explosé en 2001 quand toutes les startups se bousculaient avec des business models en carton
Le #1918993
Qui a parlé de bulle ??? Surtout sur un marché qui peut devenir ultra concurrentiel d'ici peu. Il suffira d'acheter une flotte de véhicules automones, de créer une application, de baisser les prix et voilà ! Amazon par exemple peut conquérir le marché en quelques mois.
Le #1919094
cycnus a écrit :

Qui a parlé de bulle ??? Surtout sur un marché qui peut devenir ultra concurrentiel d'ici peu. Il suffira d'acheter une flotte de véhicules automones, de créer une application, de baisser les prix et voilà ! Amazon par exemple peut conquérir le marché en quelques mois.


C'est moi qui ai parlé de bulle. Je le dis car ça pourrait aussi en être une, tout comme ce que je décrivais plus haut.
Un peu de mémoire et d'histoire permet de relativiser tout ça.
Les gens pour le moment parient sur l'avenir, et les bénéfices ne sont pas là.
Le #1919326
C'est mathématique !
Plus tu montes, plus la chute est hard

Une logique implacable
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]