Uber teste une Ford Fusion autonome sur Pittsburgh

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Electrek
Uber voiture autonome

La société Uber Technologies ne cache pas ses ambitions en matière de développement de véhicules autonomes qui pourraient à terme générer de nouveaux services. L'entreprise annonce le test d'un premier véhicule autonome à Pittsburgh.

Si ce sont des chauffeurs qui réalisent les courses du service de transport Uber Technologies, à terme, c'est peut-être une flotte de véhicules autonomes qui pourra prendre le relais. L'entreprise y réfléchit dès à présent et, comme d'autres groupes, anticipe l'émergence des technologies susceptibles d'amener les véhicules à être pilotés par des intelligences artificielles.

Et puisque son concurrent Lyft vient d'annoncer une expérimentation sur les véhicules autonomes avec un modèle autonome électrique Bolt de Chevrolet, Uber a aussitôt réagi en dévoilant dans un communiqué un premier test de véhicule autonome dans la ville de Pittsburgh (Pennsylvanie).

Uber voiture autonome

L'enteprise utilisera une Ford Fusion dotée sur le toit d'un volumineux équipement comprenant des caméras haute résolution, des radars et des scanners laser pour cartographier l'environnement proche et fournir une "vision" des abords à l'intelligence artificielle embarquée.

Un conducteur restera présent dans cette première phase de test et Uber souligne que ses efforts en matière de véhicule autonome n'en sont qu'à leurs débuts. Le choix de Pittsburgh, où est par ailleurs localisé l'Advanced Technologies Center d'Uber, est lié à la variété des types de trafic, de météo et d'environnements urbains qui vont permettre des essais approfondis.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1897638
On dirait un véhicule tout droit sorti de Mad Max... Manque quelques bosses, un peu de rouille et de poussière et ça sera Tiptop
Le #1897645
Zuart2 a écrit :

UBER


A lire tes commentaires, on se demande si tu ne te détestes devant un miroir
Le #1897816
Le #1897889
Le progrès, c'est bien, mais pas quand il vient détruire des emplois.

Quand on voit les chauffeurs de VTC crier au scandale et manifester pour "avoir le droit de se faire exploiter et sous-payer par UBER", et certains dire que c'est l'avenir, que c'est top de casser le marché et d'avoir un job payé une misère, voilà leur futur à terme : d'ici 10-15 ans, ils pourraient bien être remplacés par des voitures autonomes et pointer au chômage.

Dans une situation de plein emploi, je pense qu'on serait tous d'accord pour se féliciter de ce genre d'innovations : c'est sympa, marrant et puis lors d'un trajet, tu peux faire ce que tu veux sans devoir faire la causette au chauffeur (de taxi ou VTC). Le souci c'est qu'on est pas dans une situation de plein emploi et que ce genre d'initiatives permets d'augmenter les marges de boîtes comme UBER en détruisant de l'emploi.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]