Ubuntu : vers un cycle de publication mensuelle ?

Le par  |  8 commentaire(s)
unity_dash_home_11.10

Un membre de l'Ubuntu Technical Board lance l'idée de la publication d'une version stable de la distribution Ubuntu selon un rythme mensuel.

unity_dash_home_11.10La distribution Ubuntu obéit pour le moment à un rythme de publication avec tous les six mois une nouvelle version stable. Mais c'est dans l'ère du temps avec Google Chrome puis Firefox, les cycles de développement ont tendance à évoluer pour devenir plus rapides. Une idée qui effleure Scott James Remnant.

Membre du conseil technique d'Ubuntu et ancien responsable du développement de la distribution Linux, Scott James Remnant imagine déjà qu'à partir d'Ubuntu 11.10 en octobre prochain, succédera Ubuntu 11.11 dès le mois de novembre. Puis d'enchaîner sur Ubuntu 11.12 en décembre et Ubuntu 12.01 en janvier 2012 pour arriver à 12.04 en avril qui est la date prévue pour la sortie d'une distribution estampillée LTS, soit un support à long terme.

Avec une nouvelle version stable à sortir tous les mois, Scott James Remnant estime que cela permettrait de résoudre un certain nombre de problèmes avec le cycle de développement actuel basé sur six mois.

" Dans la feuille de route d'Ubuntu, il y a une importance énorme portée sur des fonctionnalités ciblées pour chaque publication. C'est exactement la chose que nous ne sommes pas supposer faire avec un calendrier de publication en fonction du temps ", écrit Scott James Remnant.

Pour lui, quelque chose ne va pas et il arrive trop souvent que des fonctionnalités stables soient supprimées et remplacées par des éléments qui ne sont pas encore complètement finalisés, avec la promesse d'une finalisation pour la prochaine Ubuntu. De quoi donner un mauvais apriori à l'utilisateur.

Avec un cycle mensuel, il s'agirait de déployer des fonctionnalités dès qu'elles sont prêtes. Pour cela, Scott James Remnant met en avant plusieurs canaux de distribution séparés : alpha pour les développeurs, bêta pour les tests des utilisateurs et release pour la distribution de la version stable.

Pour le moment, il ne s'agit que de la soumission d'une idée.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #830701
Pourquoi ne pas en faire une distribution rolling-release ? Ils changent quasiment tout,autant qu'ils aient leurs base LFS.
Le #830711
"Pourquoi ne pas en faire une distribution rolling-release ?" Une ubuntu rolling-release c'est une debian testing.
Le #830751
Yep, je vois mal une publication mensuelle, ça me semble être un foutoir assuré. En soi, ce n'est qu'une suggestion d'un ancien. Donc, ça n'a pas trop de poids. A l'inverse, une rolling-release serait sans doute bien moins problématique à gérer.
Anonyme
Le #830781
+1000 pour la rolling release. Marre des gros updates à la suite desquels tu reconnais plus rien, la rolling release c'est l'avenir
Le #830841
je ne sais plus qui a dis:

"elle sortira quand elle sera prête"

voilà du bon sens....

par contre tout à fait d'accord avec ça :

../Pour lui, quelque chose ne va pas et il arrive trop souvent que des fonctionnalités stables soient supprimées et remplacées par des éléments qui ne sont pas encore complètement finalisés, avec la promesse d'une finalisation pour la prochaine Ubuntu. De quoi donner un mauvais apriori à l'utilisateur./..

Le #830881
"elle sortira quand elle sera prête"
Ça c'est toute la philosophie d'OpenBSD Du bon code bien propre, bien documenté, bien clair, et bien sécurisé (car bien relu par tout le monde), quitte à ce que ça ne sorte pas de suite !
Le #830921
"Release When Ready"
C'est la politique de sortie des releases stables de la distribution GNU Linux Debian.

Sortir une nouvelle release tous les mois c'est ridicule ! Autant passer en rolling release comme Arch Linux ou Gentoo.
Le #831131
+1 Vinncennzo

Perso ici j'utilise Archlinux sur mes machines, et bien que je n'ai jamais eu de problème de stabilité, sur mes serveurs c'est debian stable, et chez les potes qui veulent passer à/tester linux, Ubuntu qui reste quand même une des distros les plus "noob friendly" que je connaisse. Puis ensuite je leur propose de tester soit debian testing, soit Arch, une fois qu'ils sont plus familiarisés avec l'OS.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]