Universal décline un accord sur le long terme avec iTunes

Le par  |  1 commentaire(s)
Logo iTunes

Universal Music Group, plus grande major du monde, a refusé de signer un accord sur le long terme avec Apple iTunes, se réservant la possibilité de contracter des partenariats exclusifs avec d'autres plates-formes.

Logo itunesSelon une source proche de ce dossier relayée par Reuters, Universal va continuer à vendre son catalogue à iTunes par le biais d'un accord mensuel et la maison de disques a donc refusé de s'enfermer dans un accord portant sur deux années. Le groupe pourra ainsi vendre certaines parties de son catalogue à d'autres revendeurs de musique, ce qui pourrait ternir quelque peu à l'hégémonie d'iTunes dans le secteur.

Apple a en effet 70 % de parts de marché dans le monde de la musique numérique aux Etats-Unis, ainsi que la première place des baladeurs avec le fameux iPod. Auparavant, les deux parties avaient signé l'été dernier un accord reconductible au bout de 12 mois et portant sur une période initiale de deux années mais cet accord s'est terminé le mois dernier, a indiqué la même source.

En effet, Apple aura désormais les mêmes termes de contrat qu'Universal applique avec la majorité des diffuseurs. Certains responsables exécutifs avaient en effet exprimé une certaine frustration au regard de la domination d'Apple sur le secteur, s'inquiétant d'une possible entrave à la croissance du marché numérique et du cloisonnement des utilisateurs dans la plate-forme iTunes.

La sortie du téléphone portable-baladeur iPhone, vendredi dernier, a d'ailleurs accentué ces craintes qu'Apple domine également le marché mobile. La récente troisième place des revendeurs de musique acquise par Apple sur le marché états-unien au détriment d'Amazon y est également pour quelque chose.

Universal Music vend environ un album sur trois aux Etats-Unis.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #176248
et pas de cloisonnement avec les DRM ?
mais laissez moi rire, Universal a surtout peur de ne plus pouvoir negocier ses conditions
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]