Universal Music dynamise la rébellion anti-iTunes

Le par  |  10 commentaire(s)
LogoUniversalMusic

La direction d'Universal Music s'inscrit désormais en tête de file du mouvement anti-iTunes qui est né de la volonté des maisons de disques de pouvoir imposer des tarifs par paliers suivant la nouveauté ou l'artiste.

LogouniversalmusicLa firme soutient en effet le lancement d'une nouvelle plate-forme de téléchargement qui viendrait contrer l'hégémonie d'Apple et d'iTunes sur ce secteur de la musique en ligne.

Selon un article de BusinessWeek, Doug Morris, directeur exécutif d'Universal Music, Sony BMG serait un partenaire potentiel pour ce portail et il serait également en discussions avec Warner Music Group pour que ce dernier rejoigne le mouvement.

Citant des sources proches des plans de Morris, nos confrères relatent le fait que le CEO ( Chief Executive Officer ) du label ait envie d'inciter les consommateurs à se tourner vers d'autres baladeurs audio et/ou vidéo comme le Zune, l'iPod étant lui aussi dominateur sur ce segment. Il espère apporter un nouveau modèle qui serait essentiellement basé sur la publicité et la gratuité du morceau pour le consommateur.

Si les majors et Apple en sont à ce point de rupture, c'est notamment dû au fait que la firme de Cupertino ne souhaite pas plier à la politique tarifaire par paliers - les morceaux récents plus chers que les anciens - qu'aimeraient mettre en place les premiers cités. Concernant les DRM, rien n'est encore sûr vis-à-vis de cette hypothétique plate-forme.

En juin dernier, Universal Music annonçait la non-reconduction de son accord pluri-annuel avec iTunes, préférant opter pour un contrat renouvelable mensuellement. Le mois dernier, Jean-Bernard Levy, président du directoire de Vivendi, déclarait selon le Monde : " Nous avions un contrat dont nous estimons qu'il faisait trop la part belle à Apple. (...) Le partage de la valeur entre Apple et les distributeurs et artistes est indécent ".
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #187818
"Le partage de la valeur entre Apple et les distributeurs et artistes est indécent "

il me semble qu'ils ont 80 ou 90 % des revenus, je ne vois rien d'indécent la dedans.

ensuite qu'ils essayent de contrer apple et i-tunes, ca peut etre une bonne chose.
Le #187820
Ils auraient pu enlever "et artistes", ca aurait ete plus proche de la realite. C'est avec ce genre de phrases qu'ils font croire qu'ils se battent pour une "juste cause"
Le #187821
ils auraient pu égalment dans cette meme phrase retiré apple, la phrase en aurait été que plus juste .
Le #187822
frodon >>quels sont tes sources pour ces 80%... ça me paraît impossible vu les systèmes de rémunération des majors de toute manière
Le #187825
chris123: il parlait de 80% pour les majors, et 20% pour apple.
Je suis pas sur des chiffres, mais ce qui est clair, c'est qu'ils ne sont pas a plaindre.
Le #187828
chris123 et edzilla
tout a fait je parlais de 80 pour les majors, il me semble avoir lut ceci dans une news sur gnt.
Le #187841
Lien mis dans la news

http://
www.generation-nt.com/vivendi-universal-music-apple-itunes-contrat-termes-conflit-actualite-45474.html
Le #187843
Cédric: tu peux mettre des liens complets dans les commentaire maintenant, plus besoin de traffiquer le "http"
Le #187845
merci pour le lien
Le #187846
Arf, vous êtes plus coutumiers du fait que moi mais merci
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]