UWB : les temps sont durs pour les startups

Le par  |  1 commentaire(s) Source : EE Times
WiQuest logo

Nombre de fournisseurs de composants UWB pour le Wireless USB connaissent des difficultés du fait du faible rythme d'adoption de cette technologie. Certains ne s'en relèvent pas, comme la société WiQuest Communications.

WiQuest logoLe WUSB ( Wireless USB ) apporte la promesse de la fin de la forêt de câbles à l'arrière de nos ordinateurs, grâce à l'utilisation du protocole UWB ( UltraWideBand ), une technologie sans fil à haut débit et courte portée.

Prévu initialement pour être lancé fin 2007, le WUSB est resté très discret du fait de problèmes de performances des composants UWB. Et les multiples soucis constatés ( performances, coûts, consommation d'énergie, contraintes réglementaires ) conduisant à des retards de livraison, ont considérablement affaiblies les sociétés qui s'étaient spécialisées dans cette technologie sans fil.


Il ne suffit pas d'être bon

C'est le cas de WiQuest Communications, dont les composants ont été intégrés dans le premier produit WUSB du marché, un Hub signé Belkin. La société, qui comptait 120 employés, a officiellement fermé ses portes la semaine dernière.

" Nous avons cherché des solutions pendant un moment, entre entrée de nouveaux investisseurs et acquisitions, mais rien n'a conduit à des alternatives positives aux yeux de nos investisseurs et nous avons décidé de jeter l'éponge aujourd'hui ", indique Todd A. Brown, vice président des ventes internationales de WiQuest.

" Ce qui est difficile à accepter, c'est que nous estimions être leader sur le secteur. Mais nous étions à un taux d'équipement de l'ordre de 1% des ordinateurs portables alors que nous aurions dû être dans la fourchette de 5 à 10% et plus "
, explique-t-il.


Trop chères, trop gourmandes
Le prix des puces UWB est encore supérieur à 5 dollars l'unité, ce qui correspond au prix maximum pour les composants Buetooth et WiFi, d'où le faible empressement des fabricants OEM à inclure le WUSB dans leurs produits, d'autant plus que la consommation d'énergie est encore importante.

La prochaine génération de puces UWB pourrait s'affranchir de ces contraintes d'ici 2009 mais, pour beaucoup de sociétés, il sera déjà trop tard. " Si vous n'avez pas deux années de financement devant vous, il sera difficile de tenir ", leur prédit Todd Brown.

Selon le cabinet d'études In-Stat, moins de 100.000 appareils compatibles UWB ont été livrés en 2007, et l'année 2008 n'a pas été celle du déploiement massif. Et le WUSB n'est pas seul à souffrir des déboires de l' UWB, puisque ce protocole est pressenti pour être utilisé avec d'autres technologies, notamment le Bluetooth très haut débit ( Bluetooth 3.0 ? ).
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #352361
S'il y a une technologie que j'ai jamais pu blairer c'est bien l'usb, qu'il soit en version 1 ou 2.ils auraient du mettre le paquet sur le firewire plus fiable ( comme le faisait apple) . l'usb je l'assimile a la péritel

PS: D'ailleurs la démocratisation du firewire 800 c'est quand ils veulent !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]