Des vagins produits en laboratoire implantés avec succès chez quatre patientes

Le par  |  11 commentaire(s) Source : The Verge
vagin artificiel

Une équipe de scientifiques vient de confirmer le succès de différentes opérations menées auprès de quatre patientes entre 2005 et 2008 impliquant la greffe d'un vagin conçu en laboratoire.

Les patientes, âgées de 13 à 18 ans lors de leur opération étaient nées avec une anomalie génétique rare appelée syndrome de Mayer-Rokitansky-Küster-Hauser. Une anomalie qui concerne une femme sur 4500 et qui implique une naissance avec un vagin non développé ou complètement absent. Le traitement traditionnel du syndrome implique une chirurgie reconstructrice ou des processus de dilatation très douloureux, des interventions traumatisantes qui entrainent des complications dans 75 % des cas, c'est pourquoi les chercheurs se sont orientés vers de nouvelles solutions.

vagin implanté Des tests ont ainsi été réalisés pour permettre la culture de vagins artificiels, compatibles avec chaque patiente. Pour éviter toute forme de rejet, les vagins sont produits à partir de cellules épithéliales et de cellules musculaires prélevées lors d'une biopsie chez la patiente qui doit recevoir l'organe. Les cellules sont placées en culture, puis positionnées sur un tissu biodégradable de forme cylindrique pour permettre aux cellules de former le vagin. Six semaines après le positionnement des cellules sur la matrice, les patientes peuvent subir l'opération de greffe.

Le chirurgien n'a alors qu'à venir relier le vagin artificiel aux autres structures de l'organe reproducteur. Dans les semaines suivant l'opération, les vaisseaux sanguins et les nerfs ont progressivement investi le vagin artificiel et l'ont totalement accueilli sans aucun phénomène de rejet. Le temps que le tissu porteur ne soit absorbé par le corps, le vagin greffé est suffisamment solide pour assurer sa propre forme et rester en place.

Les scientifiques ont mené plusieurs tests et établi que l'organe artificiel est désormais composé de tissus strictement identiques aux tissus naturels des porteuses. Après une surveillance de 8 ans, les chercheurs sont en mesure de confirmer que la technique est fonctionnelle et qu'elle permet aux patientes de s'épanouir sexuellement sans aucune douleur ou complication. Malheureusement, l'opération ne leur permet pour autant pas de pouvoir porter un enfant.

Complément d'information
  • PriceMinister : moins de produits illicites en 2010
    PriceMinister a annoncé une baisse du nombre de tentatives de vente de produits contrefaits ou ne respectant pas la distribution sélective sur sa plate-forme de commerce en ligne.
  • Linksys : 3 produits Wi-Fi N
    En effet, lundi 24 avril, le constructeur Linksys, une filiale des produits grand public Cisco Systems, a dévoilé trois prochains produits compatibles avec la norme de réseau sans-fil Wi-Fi N.

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1714532
1 sur 4500 ce n’est pas si rare que ca ...

En tous cas les féministes vont être heureuse, elle qui crient toujours que la recherche n'est faite que pour les problèmes d'hommes...

Le #1715032
s ils arrivent a faire la meme greffe sur le pendant (!) masculin, leur fortune est assuree !
Le #1715042
MickHammer a écrit :

1 sur 4500 ce n’est pas si rare que ca ...

En tous cas les féministes vont être heureuse, elle qui crient toujours que la recherche n'est faite que pour les problèmes d'hommes...


... Sans dec', certaines disent ça? o.o
Le #1715052
Chaque jour est plus impressionant que le precedent !
Quelle époque. Sacrée avancee medicale.
Le #1715232
MickHammer a écrit :

1 sur 4500 ce n’est pas si rare que ca ...

En tous cas les féministes vont être heureuse, elle qui crient toujours que la recherche n'est faite que pour les problèmes d'hommes...


Je me suis fait la même réflexion. Par rapport à beaucoup d'autres maladies, c'est même assez effrayant comme probabilité. A moins qu'il n'y ait une coquille ?

Sinon on a pas le droit à des blagues salaces dans les commentaires ? Presque déçu .
Le #1715412
Question débile : ca se passe comment pour le pipi ?

Bon tu voulais une blague dégueulasse. Moi j'ai un vagin artificiel depuis quelques années et je me suis bien fait à lui.
Le #1715422
Est-il possible d'implanter ce dispositif sur un hamster?
Le #1715442
alucardx77 a écrit :

Question débile : ca se passe comment pour le pipi ?

Bon tu voulais une blague dégueulasse. Moi j'ai un vagin artificiel depuis quelques années et je me suis bien fait à lui.


Ca passe pas par là...
Le #1715882
GrosPoulet a écrit :

Est-il possible d'implanter ce dispositif sur un hamster?


oui mais le ruban adhesif est toujours obligatoire...
Le #1715972
Et bah voilà : on y est !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]