Vente de SFR : Bouygues Telecom vendra son réseau mobile à Free Mobile !

Le par  |  24 commentaire(s) Source : JDD
mutualisation bouygues sfr

C'est l'information assez incroyable du jour. Bouygues Télécom et Free Mobile, qui se livrent une bataille sans merci depuis des mois, vont signer un accord historique.

Alors que le rachat de SFR ne cesse de faire parler notamment sur la question de l'emploi, le Journal Du Dimanche publie aujourd'hui une petite bombe qui risque de complètement changer la donne face à la proposition de Numéricable.

En effet, Bouygues Telecom et Free sont en train de mettre en place un accord portant sur la vente du réseau mobile 2G, 3G et 4G du premier au second.
Olivier Roussat, PDG de Bouygues Mobile, annonce ainsi que :

Nous sommes entrés en négociations exclusives pour céder à Free pour un montant pouvant aller jusqu'à 1,8 milliard d'euros l'intégralité de notre réseau mobile.

Cette information a été confirmée par un communiqué de presse de Free.

Iliad annonce avoir signé un accord de négociations exclusives avec le groupe Bouygues et la société Bouygues Telecom en vue du rachat d’un portefeuille de fréquences 2G/3G/4G et du réseau de téléphonie mobile de Bouygues Télécom pour un montant pouvant aller jusqu’à 1,8 milliards d’euros.

La cession n’interviendra que dans l’hypothèse où l’opération de rachat de SFR par Bouygues aboutit et que les autorisations nécessaires sont obtenues. Dans une configuration de marché revenu à trois acteurs, cette opération permettrait à Free Mobile d’accélérer sa dynamique commerciale ambitieuse au bénéfice du consommateur dans un contexte de concurrence par les infrastructures en renforçant considérablement son autonomie et son portefeuille de fréquences.

Cette opération a vocation à être financée avec les ressources propres et bancaires du Groupe et sans recours à une augmentation de capital.

Ainsi cette vente serait liée à l'avenir de SFR, propriété de Vivendi. Avec la mise en place de cet accord, nul doute que Bouygues Télécom prendra une longueur d'avance sur Numéricable pour le rachat de SFR en contournant l'un des principaux obstacles qui existait aujourd'hui, à savoir les problèmes de concurrence induits.


Explications

Bouygues Telecom n'a en effet pas le choix, ce qui explique cet accord surprise avec Free Mobile, notamment quand on connaît la situation existante entre ces deux sociétés, qui se livrent une guerre sans merci depuis des mois mise en avant par un conflit quasi personnel entre d'un côté Martin Bouygues et de l'autre Xavier Niel.

Mais Bouygues Telecom n'a plus guère le choix. D'un côté si Numéricable acquiert SFR, sa position deviendra très délicate avec des pertes de part de marché attendues et des concurrents toujours plus forts en face. Le rachat de SFR devient donc un enjeu majeur, une garantie de survie pour Bouygues Telecom. Et tout doit donc être mis en place pour que ce dernier se fasse, quitte à "pactiser" avec son ennemi juré. Cet accord avec Free lèvera en effet les derniers doutes sur ce projet de rachat, quand à l'emploi et à la concurrence.


Free, toujours la
L'opérateur Free est l'autre grand gagnant de cet accord, s'il voit bien le jour. Avec l'acquisition du réseau mobile de Bouygues Telecom, l'opérateur mobile va pouvoir très fortement développer son réseau et pouvoir se passer de l'itinérance avec Orange, qui lui coûte extrêmement cher. Une très bonne affaire donc surtout que Bouygues Telecom est très en avance sur le déploiement de la 4G, même par rapport à Orange. Reste à connaître précisément l'accord de cession du réseau mobile avant de se prononcer.

Si la vente de SFR se fait au profit de Bouygues, le marché sera de nouveau dominé par 3 grands opérateurs, ce qui devrait au final satisfaire les 3 groupes. Seul Numéricable serait de fait le grand perdant.

Reste à attendre la réponse de l'Autorité de la concurrence. Olivier Roussat lui, annonce que dès 2015 la migration pourrait débuter, avec l'utilisation du réseau Bouygues Télécom par les freenautes, et l'utilisation du réseau SFR par les abonnés de Bouygues Telecom.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1678472
C'était vraiment une réussite le trucage du marché pour "augmenter" le nombre d'opérateurs... Au final on remplace SFR par Free, qui récolte les morceaux de Bouygues. Reste à voir à qui a profité le crime...
Le #1678502
dans l 'histoire Orange se fait pelé passant de numéros 1 à numéros 2 et en perdant la rente de l itinérance.
Le #1678512
Si le réseau Bouygues ne vaut même pas 2 milliards, on se dit que l'investissement n'est pas si énorme que cela. En gros le prix de l'itinérance payé par Free. Donc on en conclut que c'est amortissable en quelques années. Ils nous faisaient bien les poches après tout !
Le #1678522
mightymac a écrit :

dans l 'histoire Orange se fait pelé passant de numéros 1 à numéros 2 et en perdant la rente de l itinérance.


même si il restera quand même numéro un des FAI avec 10 millions d'abonnés contre 7 pour SFR-Bouygues (5 pour SFR, 2 pour Bouygues).
Ce qui fait que la fusion Bouygues-SFR pourrait être accepté.
Mais c'est sur que pour Orange, ca va être encore plus tendu...
@ cycnus: Tout à fait, Bouygues payait correctement ses salariés, ce qui est une honte, et heureusement, aujourd'hui, il en a mis beaucoup au SMIC !
Même si, le nivellement des salaires par le bas détruit notre pays, mais bon, c'est un autre problème...
Le #1678532
Si quelqu'un le peut, j'aimerais qu'on m'explique car j'ai vraiment du mal à saisir le but de la manoeuvre.

Pour moi, le même type qui a dit y'a un an "plutôt crever que de céder mon réseau à Free Mobile" est en train aujourd'hui de lui "offrir". Certes, c'est 1,8 milliards de boules, mais ces 1,8 milliards, c'est ce que Free était prêt à payer sur 6 ans en LOCATION à Orange (donc balancer des roros par les fenêtres, "en gros"...) tandis que là, c'est carrément l'acquisition du réseau complet avec toutes les antennes 4G donc la meilleure couverture française, pour ce même prix.

Y'a pas comme un bug là? Je ne comprends pas. Ou alors il se passe un truc sous les tables qu'on ne maitrise pas du tout.

Enfin si quelqu'un est plus calé que moi et a une réponse, j'suis preneur
Le #1678592
Si Bouygues la joue bien avec SFR, c'est de vendre toutes les antennes qu'ils pourraient avoir en double suite au rachat, ce qui leur permettrait de garder la même couverture (voir plus étendue en étant associé du coup) et de laisser le reste à free.

Si ça permet de réduire le nombre d'antennes dans nos villes, pourquoi pas


Le #1678602
Yessssssssssssss!!
Le #1678612


moins opérateur = moins de concurrences = des accord d opérateurs sur les prix = les vaches a lait vont reprendre du service !
résultat:
10% de hausse pour 2015 au minimum
Le #1678712
bugmenot a écrit :

C'était vraiment une réussite le trucage du marché pour "augmenter" le nombre d'opérateurs... Au final on remplace SFR par Free, qui récolte les morceaux de Bouygues. Reste à voir à qui a profité le crime...


?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]