Vivendi : non, Iliad n'aura pas la licence 3G !

Le par  |  19 commentaire(s)
arcep

Iliad espère obtenir la quatrième licence 3G, qui plus est à prix réduit, chose inconcevable pour Vivendi, propriétaire du second opérateur de téléphonie mobile en France.

ArcepDernièrement, l'ARCEP ( Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes ) a rejeté de la candidature du groupe Iliad pour l'obtention de la quatrième licence pour la téléphonie 3G. Le régulateur national des télécommunications évoquait alors le non-respect de certains critères parmi lesquels le règlement de la part fixe de la redevance dans le délai imparti, à savoir 619 millions d'euros un an après la délivrance de la licence.

Iliad logoIliad, maison-mère du fournisseur d'accès à Internet Free, n'entend visiblement pas laisser filer la licence et renier l'avantage financier réclamé au nom de la concurrence, indiquant qu' " un abaissement du tarif était possible et que les choses pouvaient aller très vite ". Cette récente déclaration n'a pas été bien accueillie par Vivendi, groupe qui détient à 56 % SFR, le second opérateur mobile en France.


L'option judiciaire est même envisagée
Lors d'une entrevue accordée à l'agence de presse Reuters US, Jean-Bernard Levy, président du directoire de Vivendi, indiquait ainsi qu'il n'hésiterait pas à opter pour la voie juridique si Iliad obtenait une quelconque aide de l'État : " Il est certain que nous examinerions très attentivement la situation d'un point de vue juridique. Nous n'avons pas tranché la question de savoir si nous engagerions une action en justice. "

Logo vivendiSelon Jean-Bernard Levy, le marché français de la téléphonie mobile de troisième génération est mature et la croissance annuelle pour l'année en cours tourne aux alentours de 2 %. Il est par conséquent inconcevable qu'un nouvel acteur intervienne, qui plus est aidé par l'État.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #188179
"Selon Jean-Bernard Levy, le marché français de la téléphonie mobile de troisième génération est mature et la croissance annuelle pour l'année en cours tourne aux alentours de 2 %. Il est par conséquent inconcevable qu'un nouvel acteur intervienne, qui plus est aidé par l'État."
--
Ca serait quand meme affreux de devoir se taper de la concurrence quand meme!!

Bien entendu, il a oublie de mentionner le fait que les 3 operateurs actuels avaient obtenus leur license gsm originelles... Gratuitement.
Le #188184
evidemment vaut mieux rester entre copains pour faire payer un max le consommateur
Le #188205
D'abord la Ministre de la Culture qui ouvre sa bouche pour faire du chantage ("si vous pronez le piratage, pas de licence 3G"). Elle vient d'ailleurs de se faire remonter les bretelles par l'Elysée, Matignon et Bercy qui lui ont rappelé qu'elle n'avait pas son mot à dire dans cette histoire.

Puis Vivendi qui ouvre sa bouche aussi pour faire du chantage ("si vous êtes aidé par l'Etat, vous allez entendre parler de nos avocats")

Marrant comme ces grands groupes qui engrangent des milliards d'euros depuis des années sur le dos des consommateurs de téléphonie mobile flippent devant l'arrivée d'un outsider qui risque de leur faire de l'ombre.

Eh ben oui J.B, va falloir t'y faire ! Ca s'appelle la concurrence ! J'imagine bien que ça veut pas dire grand chose pour toi qui préfère racheter à tour de bras ! Et paf, DTC !
Le #188210
@AstroMan : « Elle vient d'ailleurs de se faire remonter les bretelles par l'Elysée, Matignon et Bercy qui lui ont rappelé qu'elle n'avait pas son mot à dire dans cette histoire. »

t'as un lien stp ?
Le #188213
Le #188225
@chris123 "evidemment vaut mieux rester entre copains pour faire payer un max le consommateur" Tu as résumé le dossier!
Le #188233
A tous +1
(pour une fois que tout le monde est d'accord...enfin jusqu'a présent!)
Le #188239
"Selon Jean-Bernard Levy, le marché français de la téléphonie mobile de troisième génération est mature et la croissance annuelle pour l'année en cours tourne aux alentours de 2 %. Il est par conséquent inconcevable qu'un nouvel acteur intervienne, qui plus est aidé par l'État." Citer de la sorte une opinion à la manière d'une expertise, à la fin et sans aucune remise en question, ça me semble plus que suspect.

Je veux bien que ce soit juste comme ça en passant, que ça ne soit pas une ligne éditoriale, mais si c'était une stratégie de communication ça ne serait pas écrit autrement. Je remarque que cet heureux hasard se retrouve un petit peu partout dans la presse. C'est sans doute une coïncidence (je ne parle pas de complot, simplement d'intérêts communs).
Le #188245
Robip: La citation exacte est:

"Jean-Bernard Lévy, le président du directoire de Vivendi, a déclaré à l'agence new-yorkaise de Reuters que "l'hexagone n'avait pas besoin d'un quatrième concurrent dans la téléphonie sans fil sur un marché mature dont la croissance annuelle est attendue autour de 2%"."
Le #188246
moi et ma copine si free a la quatrieme licence on vas reflechir pas tres longtemps je pense

mais le probléme c'est que beaucoup de gens vont aussi réflechir et si une grosse partie vont chez free ->les trois gros de la veille bien grasse
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]