Vocabulaire : nouvelle salve de francisation

Le par  |  12 commentaire(s)
France-drapeau

Une publication dans le Journal Officiel valide une nouvelle francisation pour du vocabulaire de l'informatique et de l'Internet. Les équivalents français de blog, back et front office, thumbnail ou encore framework.

À l'initiative de la Commission générale de terminologie et de néologie, d'autres termes de l'informatique et de l'Internet ont trouvé des équivalents français. Une francisation qui pour rappel concerne l'emploi de ce vocabulaire dans les administrations.

Une publication au Journal Officiel valide ainsi l'emploi de guichet et arrière-guichet pour respectivement fonrt office et back office. Il ne faut pas dire web conference mais cyberconférence, tandis que de manière assez convenue framework est un environnement de développement.

Certains l'apprendront peut-être mais lurker désigne un internaute qui suit des discussions ou consulte des articles sans apporter de contribution. C'est ainsi un fureteur.

Pour blog et microblog, ce sera en français dans le texte blogue et microblogue avec des dérivés comme microblogage. Quant à thumbnail, c'est une imagette. Les termes miniature ou vignette ne convenaient donc manifestement pas.

francisation

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1809019
guichet pour office...

Je trouve pas ça très heureux comme traduction...
Le #1809022
A la vielle France qui ne veut surtout pas que ses citoyens aillent voir ailleurs.
Le #1809025
"back office" en "arrière guichet"

on a un peu l'impression d'être dans Star Trek avec :
Cyberconférence (qui est déjà utilisé) à la place d'une Web-conférence

Je suis surpris qu'ils se soient intéressés à Lurker car c'est vraiment peu usité de nos jours.

Le #1809026
Difficile de comprendre les stratégies de la France !
On est pour la mondialisation (politique ou commerciale) et dans le même temps on se renferme sur notre langue.
Combien de pays de par leur langue nationale, ont recours en plus à une autre langue pour les négociations ou transactions avec un autre pays ? et pas seulement en anglais
Je serais curieux de savoir, le temps qu'il a fallut aux technocrates politiciens pour nous "pondre" un pareil tableau et le publier au JO ?

Le #1809028
jeanlucesi a écrit :

A la vielle France qui ne veut surtout pas que ses citoyens aillent voir ailleurs.


Ah la jeunesse trop jeune pour comprendre l'importance de la préservation des spécificités culturelles dans un monde de plus en plus déshumanisé (et où les mots Culture et Consommation sont si souvent confondus)... Ça n'a pas grand chose à voir avec le fait que "ses citoyens aillent voir ailleurs". Plus avec le fait que "la citoyenneté mondiale" n'est qu'une illusion et que la prédominance de la culture anglo-saxonne une réalité. Avec tout ce que ça comporte de nivellement par le bas. Le jeunisme à la con n'a jamais donné de grands résultats. Pas plus que le fait d'être rétrograde.

Après je suis pour le fait d'encourager l'évolution de la langue. Mais leurs traductions sont quasi-systématiquement pourries, au point que même les plus ardents défenseurs du Français trouvent ça ridicule et n'utilisent aucun de ces "nouveaux mots et expressions".
Le #1809032
PauletteParis a écrit :

"back office" en "arrière guichet"

on a un peu l'impression d'être dans Star Trek avec :
Cyberconférence (qui est déjà utilisé) à la place d'une Web-conférence

Je suis surpris qu'ils se soient intéressés à Lurker car c'est vraiment peu usité de nos jours.


fais gaffe.....ya des lurkers partout !!

Tant mieux s'ils font leur boulot....sinon ils ne servent plus a rien, et on les vire a coup de budgets reduits.
Le #1809044
A ceux qui trouvent que le terme "office" n'est soit disant pas français, mais que guichet le remplace; j'objecte ceci :

Définition du mot Officier :
Celui qui a un office, une charge, un emploi. Officier de police, de justice. Les officiers municipaux Le directeur, le chancelier et le secrétaire perpétuel de l'Académie française sont les officiers de cette compagnie.

Définition du mot office dans le dictionnaire Larousse
nom masculin du Latin "officium" Fonction, charge exercée par quelqu'un ...etc...
par exemple: on dit "office de tourisme" et pas guichet !


Le #1809046
Sicyons a écrit :

jeanlucesi a écrit :

A la vielle France qui ne veut surtout pas que ses citoyens aillent voir ailleurs.


Ah la jeunesse trop jeune pour comprendre l'importance de la préservation des spécificités culturelles dans un monde de plus en plus déshumanisé (et où les mots Culture et Consommation sont si souvent confondus)... Ça n'a pas grand chose à voir avec le fait que "ses citoyens aillent voir ailleurs". Plus avec le fait que "la citoyenneté mondiale" n'est qu'une illusion et que la prédominance de la culture anglo-saxonne une réalité. Avec tout ce que ça comporte de nivellement par le bas. Le jeunisme à la con n'a jamais donné de grands résultats. Pas plus que le fait d'être rétrograde.

Après je suis pour le fait d'encourager l'évolution de la langue. Mais leurs traductions sont quasi-systématiquement pourries, au point que même les plus ardents défenseurs du Français trouvent ça ridicule et n'utilisent aucun de ces "nouveaux mots et expressions".


Je pense que les traductions semblent pourries car elles définissent des mots existant depuis très longtemps dans notre langage courant. Si une traduction doit être faite, il faut qu'elle le soit rapidement et non pas 15 ans après.

Soit dit en passant:
Office = guichet, c'est une horreur et on ne m'obligera pas à dire ça.
Back Office = arrière-guichet, je trouve ça limite vulgaire
Blog = Blogue ... Bon il faut s'estimer heureux que ce ne soit pas "Cybercarnet".
Le #1809047
Pour office ce sont vraiment des abrutis ceux qui sont derrière ça...

Back office en informatique (comme c'est le cas ici) c'est la parti "dirigeante" de l'entreprise. "Front office" c'est la partie "cliente" (front = visible par le client, back = invisible).

Donc c'est impossible de faire une traduction...

Ou alors à la rigueur s'ils y tiennent "guichet" pour le "front office" (notion de clientèle mais du coup pour l'utilisateur, l'employé ça ne va quand même pas) mais pour le back c'est intraduisible "office déjà c'est bureau, donc, "bureau arrière"... aucun rapport avec un quelconque guichet).

Sinon le reste est normal.
D'ailleurs "web conference" c'est un abus de langage dans l'absolu, car la conférence n'est pas forcément "web"/"internet"... Donc pour une fois "cyberconférence" c'est plus logique.
Le #1809059
Un autre bourrage de crâne !
si vous n'allez pas jusqu'au bout, personne ne vous en voudra

http://www.culture.gouv.fr/culture/dglf/terminologie/termino_enrichissement.htm
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]