Scandale Volkswagen : une origine en 1999 et pas moins de six évolutions du logiciel truqueur

Le par  |  29 commentaire(s) Source : Challenges.fr
Logo Volkswagen

Le groupe Volkswagen est loin d'en avoir fini avec le scandale du logiciel truqueur qui masquait les émissions de gaz polluants lors des tests, avec de nouvelles procédures en cours. Les premières utilisations du logiciel remonteraient à 1999 et l'actuel CEO Matthias Müller pourrait avoir été au courant assez tôt de cette pratique.

Logo VolkswagenLe groupe Volkswagen subit toujours les effets du scandale des émissions de gaz polluants truquées par un logiciel lors des tests d'émission pour assurer un maintien dans les normes et de nouvelles plaintes de propriétaires de véhicules pourraient encore le toucher en vue d'obtenir un dédommagement.

Pis, son CEO, Matthias Müller, qui a remplacé Martin Winterkorn en septembre 2015, est visé par plusieurs plaintes aux Etats-Unis qui affirment qu'il était potentiellement au courant de l'existence du logiciel truqueur depuis 2006 au moins, quand il était responsable de projet chez Audi.

Des documents et courriers affirment qu'il connaissait la quasi-impossibilité de respecter les normes US sur les émissions d'oxyde d'azote à cette date mais ils ne comportent pas suffisamment d'éléments pour affirmer que l'actuel CEO était au courant de la solution du logiciel truqueur qui serait utilisé à partir de 2008 aux Etats-Unis.

L'investigation menée outre-Atlantique suggère que le principe du fonctionnement du logiciel truqueur date de 1999 et que pas moins de six versions du logiciel auraient été introduites au fil des années pour falsifier les mesures spécifiquement lors de la détection de contrôles d'émission.

Dès lors, l'enquête relève que les anciens dirigeants du groupe étaient forcément au courant de la pratique, alors que la responsabilité de la triche a été attribuée jusqu'à maintenant à un petit nombre d'ingénieurs qui ont sans doute joué les boucs émissaires.

L'enquête US relève enfin la mauvaise volonté du groupe allemand à coopérer avec les autorités mais aussi la destruction volontaire d'éléments à charge. Le constructeur allemand va donc avoir du pain sur la planche pour assurer sa défense.

En attendant, le groupe a dévoilé une ambitieuse stratégie tournée vers les véhicules électriques avec le lancement de nombreux modèles dans les prochaines années et une capacité de production de 2 à 3 millions de véhicules propres annuellement à partir de 2025.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1912012
"qu'il connaissait la quasi-impossibilité de respecter les normes US sur les émissions d'oxyde d'azote"
=>Tout est dit. Le législateur-bisounours pond des normes surréalistes en mode "faites ça je-veux-pas-savoir-comment", et tout le monde fait les vierges effarouchées quand on découvre que pour les atteindre des constructeurs trichent...

"Pour une voiture, le seul moyen de ne pas polluer, c'est de ne pas rouler" -- Einstein
Le #1912014
Le #1912017
Le #1912027
L'électrique sera notre sauveur
Le #1912030
Volkswagen, Renault, Peugeot etc... risquent de nouveau de chuter en bourse.
Le #1912031
Ouais, c'est un peu chercher des poux dans la tête !

Si on remonte à ....
Après recherche et enquête, il s'avère ....
Les analyses effectuées en ....
Une étude d'un cabinet d'audit fait apparaitre ....
...etc...

et si on veut aller encore plus loin, il n'y aurait que VW dans le coup ...?
Le #1912033
Barbak a écrit :

Volkswagen, Renault, Peugeot etc... risquent de nouveau de chuter en bourse.


Et parfois, faut pas grand chose pour faire chuter le cours ....
Mais faut une grosse conjugaison des évènements pour remonter la barre
Le #1912034
Safirion a écrit :

L'électrique sera notre sauveur


Au niveau de la voiture, c'est clean et on se donne bonne conscience, mais en vrai l'électricité aussi il faut la produire...
Le #1912038
bugmenot a écrit :

Safirion a écrit :

L'électrique sera notre sauveur


Au niveau de la voiture, c'est clean et on se donne bonne conscience, mais en vrai l'électricité aussi il faut la produire...


L'électricité est une alternative à court terme, mais attendons que tout le monde s'y mette aux véhicules électriques en remplacement des véhicules fonctionnant aux énergies fossiles ...
On ne fera que déplacer le problème de la pollution mais pas de le solutionner !
On va tout simplement se retrouver avec une autre forme de pollution, et surtout de réchauffement climatique ....
Des millions de véhicules tournant sous moteur électrique ça chauffe ....
d'ailleurs, tous les moteurs électriques produisent une chaleur artificielle ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]