Le trafic des applis bouffe le Web

Le par  |  4 commentaire(s) Source : AT Internet
Applications smartphones (1)

Pour ce début d'année, le trafic Web est encore en recul tandis que celui des applications mobiles poursuit sa marche en avant.

La tendance générale déjà observée en 2012 et 2013 est confirmée pour le premier trimestre de cette année.

applications appstoreSur un périmètre de 2 751 sites et 314 applications mobiles en mars, AT Internet constate une baisse de -10,5 % sur un an de la fréquentation moyenne des sites Web en France. Dans le même temps, le trafic des applications mobiles a progressé de +44,4 %.

Au fil des trois premiers mois de cette année, cela a été -5,4 %, -6,5 % et -10,5 % pour les sites Web. Des tendances négatives qui mettent mieux en lumière pourquoi les investisseurs sont si sensibles aux évolutions dans le domaine de la publicité mobile.

Pour AT Internet, les applications mobiles " ont bénéficié ces dernières années de l'explosion des ventes de smartphones et tablettes ". De fortes ventes qui devraient néanmoins ralentir cette année.

En début de mois, les résultats d'une étude ont montré qu'aux États-Unis, ce sont les applications de gaming qui occupent le plus le temps des utilisateurs, devant l'application du réseau social Facebook et les applications de messagerie instantanée.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1730302
Je dois être vieux mais j'ai toujours trouver con d'avoir une appli pour faire la même chose qu'un site web ! ...sauf dans le cas où cette appli permet d'héberger ses propres données chez soi (appli de mail par exemple).
Le #1730392
kerlutinoec a écrit :

Je dois être vieux mais j'ai toujours trouver con d'avoir une appli pour faire la même chose qu'un site web ! ...sauf dans le cas où cette appli permet d'héberger ses propres données chez soi (appli de mail par exemple).


Moi qui croyais entre le seul à me poser cette question !!! Mdr
Le #1730522
kerlutinoec a écrit :

Je dois être vieux mais j'ai toujours trouver con d'avoir une appli pour faire la même chose qu'un site web ! ...sauf dans le cas où cette appli permet d'héberger ses propres données chez soi (appli de mail par exemple).


Marrant moi c'est l'inverse : quel intérêt à aller s'emmerder à utiliser une page web, forcément lente et pas du tout taillée pour de l'application lourde, avec un risque d'indisponibilité du site in fine, alors qu'en local on maitrise tout et ça marche très bien ?

Certains sites sont des merveilles, et sont utiles, ce n'est pas là la question.
Le #1731052
oldjohn a écrit :

kerlutinoec a écrit :

Je dois être vieux mais j'ai toujours trouver con d'avoir une appli pour faire la même chose qu'un site web ! ...sauf dans le cas où cette appli permet d'héberger ses propres données chez soi (appli de mail par exemple).


Marrant moi c'est l'inverse : quel intérêt à aller s'emmerder à utiliser une page web, forcément lente et pas du tout taillée pour de l'application lourde, avec un risque d'indisponibilité du site in fine, alors qu'en local on maitrise tout et ça marche très bien ?

Certains sites sont des merveilles, et sont utiles, ce n'est pas là la question.


Euh... tu veux dire des sites pas taillés pour de l'application légère, plutôt? Pour moi l'intérêt d'une appli c'est d'avoir une version du site à la fois épurée et préchargée, pour que le tout soit optimal sur mobile.
Par exemple, si on prend jQuery, Bootstrap, une feuille de style et quelques sprites, on fait vite du 1 Mo de données téléchargées à l'ouverture du site web, à chaque fois. Avec l'appli qui va bien, on rentre direct dans le vif du sujet, les seules données échangées sur la 3G sont des données utiles et pas le décor.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]