Wikipédia : validation obligatoire pour certaines pages

Le par  |  7 commentaire(s)
Wikipédia

Pour faire face aux critiques, Wikipedia va modérer des pages jugées "sensibles"

WikipédiaL'encyclopédie libre Wikipedia a connu par le passé de vives critiques quand à certains articles consacrés par exemple à des personnalités encore vivantes, articles dénaturés par certaines personnes peu scrupuleuses (mort annoncée alors que la personnalité est bien vivante, diffamation,...).

Afin d'éviter que ceci ne se reproduise, et surtout ne ternisse l'image de marque de l'encyclopédie toute entière, le New York Times nous indique que les administrateurs de Wikipédia ont décidé que les contributions de ces pages ne seront plus mises en ligne immédiatement mais seront systématiquement soumises à un modérateur, à charge pour lui de valider ou non la contribution. Ce système, déjà en place sur la version allemande de l'encyclopédie, devrait se généraliser aux autres langues, et notamment l'anglais. Cette modération serait ainsi déjà en place pour certaines pages très sensibles, comme par exemple l'article consacré au président des Etats-Unis, Barack Obama.

Selon Jay Walsh, porte-parole de la Wikimedia Foundation en charge de la gestion de l'encyclopédie libre :

En faisant ceci, nous voulons  fixer un niveau de protection et empêcher l'apparition de nouveaux actes de vandalisme éditorial

Ce changement d'orientation nous rappellera le projet Citizendium, créé par Larry Sanger, co-fondateur de Wikipedia et qui annonçait à l'époque

Wikipedia a accompli de belles choses, mais le monde peut faire encore mieux. En engageant des rédacteurs experts, en éliminant la contribution anonyme, et en lançant une communauté plus mûre dans une nouvelle charte, un groupe plus large et plus influent ainsi que des institutions seront capables de pousser l'utilité de Wikipedia à son maximum, dont les publications sont souvent inégales.

 

Un peu de Citizendium dans Wikipédia, cela est sans doute nécessaire afin d'assurer la crédibilité de l'encyclopédie collaborative.

Complément d'information
  • Droit à l'oubli : Wikipédia crie à la censure
    Après Google se plaignant à la CNIL du calvaire imposé par le droit à l'oubli, c'est au tour de Wikipédia de pointer du doigt la censure impliquée par la mesure.
  • Censure en Europe : Wikipédia monte au créneau
    Face à une loi qui s'apparente à un droit de censure sur les sites d'informations en ligne dont elle fait partie, l'encyclopédie collaborative Wikipédia a décidé de monter au créneau. Pour afficher son désaccord, celle-ci a tout ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #509121
Bah, d'ici 5 ans tout au plus, nous devrons souscrire à un abonnement payant aux articles validés de Wikipedia car les contributeurs verront que créer et tenir à jour une encyclopédie de qualité prend énormément de temps... et donc d'argent!
Le #509131
@Spyhard:
Ce qu'il faut pas lire comme connerie, seigneur...
Le #509141
J'aurais préféré avoir deux projets bien distincts avec des stratégies claires.

D'un côté Wikipedia, entièrement libre avec tous les risques que ça comporte ;

et de l'autre Citizendum avec des articles sélectionnés et validés.


Et qu'on puisse avec librement accès aux deux, en sachant bien comment chacun fonctionne.





Malheureusement, quand on commence à faire des compromis sur un projet "libre", on en détruit le principe. La sécurité prime de nouveau sur la liberté.
Le #509291
Je pense qu'une légère modération (c-a-d juste vérifier qu'il n'a pas été écrit des choses absurdes) est une bonne initiative, car sinon il y aura toujours des imbéciles qui voudront saloper le travail des autres.

et pour ceux qui veulent se défouler, ou rire un bon coup, il y a la désencyclopédie.
Le #509391
Ouaip, les modèles "purs" de Bidule2000 sont difficiles a tenir, mieux vaut une sorte de compromis, parce qu'il y aura toujours des sujets sensibles.
Le #509411
[quote]

Malheureusement, quand on commence à faire des compromis sur un projet "libre", on en détruit le principe. La sécurité prime de nouveau sur la liberté.

[/quote]


La liberté totale implique une non sécurisation. Donc si on veut un minimum de sécurité, il faut accepter de restreindre un minimum sa liberté, en veillant à ce que la part fondamentale de cette liberté ne soit pas atteinte.

Je pense qu'il ne faut pas être extrêmiste tant pour la liberté que pour la sécurité. C'est un compromis, un équilibre à trouver.
Le #509851
Ce contrôle est nécessaire, car il en va de la crédibilité de Wikipedia. À quoi sert d'avoir un Wikipedia parfaitement respectueux de la philosophie du libre, si son contenu est sujet à caution?
Le principe du libre est une belle idée quand on peut compter sur la sagesse de tous les acteurs. Ce qui n'est manifestement pas le cas de tous les "contributeurs", certains d'entre eux contribuant surtout à mettre la pagaille.

@ liberforce
Ta remarque ne semble pas dénoter plus d'intelligence que l'intervention que tu critiques... Apparemment, tu serais sûrement au nombre de ceux qui réécrirait les articles de Wikipedia ne correspondant pas à tes idées, étant donné ta difficulté à gérer les opinions qui ne concordent pas avec les tiennes...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]